Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

FLORENSAC - 1ère Brasucade de l'été ce 19 juillet !

Le comité des fêtes et l'amicale des brasucades de Florensac préparent activement cette première brasucade de…

Le comité des fêtes et l'amicale des brasucades de Florensac préparent activement cette première brasucade de l'été, la soirée sera animée par DJ Doris et François Sax.

Vendredi 19 juillet à 19h, au Domaine du Bosquet de Florensac, une paella dansante en plein air sera proposée aux locaux et touristes.

L'histoire

La brasucade désigne un repas festif organisé dans le Languedoc-Roussillon, généralement organisé en plein air, tournant autour de la cuisson sur feu de bois de différents plats ou ingrédients en particulier des moules.

L'origine est en lien avec les moines s'étant installés dans l'abbaye de Saint-Marcel de Fontfouillouse (Commune : Les Plantiers) dans la Vallée Borgne. Ces derniers ont appris aux habitants à planter et cultiver les arbres à pain que sont les châtaigniers. La brasucade consiste à faire griller des châtaignes dans une poêle avec longue queue percée de trous sur un feu qui permet de bien les enfumer. Régulièrement, on les fait sauter afin d'obtenir une cuisson homogène.

Les anciens préparaient les moules (ou tout autre ingrédient) sur une taule posée sur les braises, mais aujourd’hui, une brasucade peut être préparée dans une grande poêle, dans un grand plat type plat à paella et sur la gaz.

En 2015, le record du monde de la Brasucade a été battu sur le Port de Sète, avec une brasucade cuisinée avec 1,7 tonnes de moules.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.