Frontignan : des places pour le Cinémistral sont disponibles sur l'application Ozzak

La plateforme Ozzak vient d'arriver au Cinémistral à Frontignan.

Ozzak se veut être “la première plateforme de ventes privilèges de places de cinéma” et redynamiser ainsi la fréquentation des salles obscures : “d’un côté, la plateforme permet aux exploitants partenaires de proposer des films et des séances en vente à prix réduits, et, de l’autre, offre aux utilisateurs de l’application l’opportunité de découvrir les offres dans les cinémas près de chez eux. Un concept qui favorise l’accessibilité du cinéma, tout en permettant aux exploitants de remplir leurs salles“, détaille la plateforme dans un communiqué.

Une nouvelle clientèle pour le Cinémistral

A Frontignan, Manon Tournade, médiatrice au Cinémistral explique : “nous faisons partis de GECI, un groupement de programmation qui a opté pour cette solution. Notre objectif est de toucher un nouveau public, de nouveaux spectateurs car c’est une solution ‘économique’. Notre offre sur l’application n’est pas à 50% de remise, mais un tarif de 5,4€ au lieu des 7,5€ habituels, ce qui est déjà pas mal. Nous faisons cela sur quelques mois pour voir si cela nous ramène réellement de nouveaux clients. Nous continuons sur l’application Ozzak de privilégier le cinéma d’art et d’essais et proposons toutes nos séances (sauf pour Avatar 2), avec un nombre de places limitées. Nous pensons que cela peut être intéressant pour des adultes de passer par l’application, mais pas pour les enfants (le tarif est déjà à 3€ pour eux, difficile de faire moins). Nous allons voir.”

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.