Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

FRONTIGNAN - Les Mouettes rieuses plus que jamais !

Mercredi 29 juin, la Ville a célébré les 70 ans des Mouettes avec les…

Mercredi 29 juin, la Ville a célébré les 70 ans des Mouettes avec les enfants d’aujourd’hui et ceux d’hier, venus partager un grand moment de joie et d’émotion porté par l’histoire de ce paradis créé pour les petites victimes de la Seconde Guerre mondiale.

Il y avait beaucoup de monde et beaucoup de joie au centre de loisirs municipal les Mouettes, à l’occasion des 70 ans de ce lieu créé et toujours dédié à l’enfance et à l’éducation, décoré pour cet anniversaire par près de 70 enfants de l’accueil de loisirs sans hébergement (ALSH), âgés de 3 à 11 ans.

Organisée par la Ville, représentée par le maire Pierre Bouldoire, Claudie Minguez, 1ère adjointe déléguée à l’éducation et à la parentalité, et Pascale Gregogna, conseillère municipale déléguée à l’égalité des chances, au droit des femmes et à la laïcité, la fête a réuni beaucoup d’enfants mais aussi des adultes, qui ont partagé leurs souvenirs d’enfance ou leur expérience en tant qu’éducateurs de ce centre de loisirs qui, à l’origine, était un centre de vacances, évoqué par Serge Radzyner et son épouse Mireille, petite-fille d’Elie Delmas.

Ancien résistant décoré de la légion d’honneur, mais aussi anarchiste militant et animateur pour la jeunesse bien connu au quartier Figuerolles de Montpellier pour ses talents de marionnettiste, Elie Delmas a été le directeur des Mouettes, de 1948 à 1980. Pendant plus de 30 ans, il lui a donné un esprit résolument libertaire et extrêmement novateur, développant l’imaginaire des enfants à travers des jeux collectifs ou encore du théâtre improvisé. Honoré par une plaque officiellement inaugurée par le maire Pierre Bouldoire, le souvenir de cet homme remarquable a été l’occasion de rappeler l’histoire de ce lieu, retracée par une exposition photographique, préparée par les archives municipales.

C’est le 1er juillet 1946 que la colonie les Mouettes a ouvert ses portes pour accueillir 60 petites filles. Créé par Léon Méric, communiste, ancien résistant élevé au grade de chevalier de la légion d’honneur et secrétaire départemental du Secours populaire français, son objectif était d’offrir de belles vacances aux enfants des victimes de guerre et des familles de Déportés. Chaque été, jusqu’en 1987, la colonie a accueilli des enfants qui ont écrit l’histoire des Mouettes avec celles et ceux qui ont concrétisé et perpétuer ce projet toujours dédié à l’épanouissement des enfants, notamment dans le cadre des activités péri et extra scolaires proposées à Frontignan la Peyrade.

Donnée en 1991 à la Ville, qui a rénové les bâtiments et les équipements en 2010-2012, la colonie est devenue le centre de loisirs municipal les Mouettes, mais reste fidèle à l’esprit libre et novateur de ses créateurs.

Pour la plus grande joie des enfants, le trio Robinson a donné un concert, alors que les convives dégustaient une brasucade offerte par la Ville dans la convivialité habituelle de ce lieu de vie, sujet du prochain volume de la collection d’ouvrages historiques de la Ville, les Cahiers du patrimoine, qui sera présenté lors des Journées du patrimoine, les 17 et 18 septembre.

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.