Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

FRONTIGNAN - PC SETE - Grande réunion publique le vendredi 22 avril 2016 à 18h15 pour le retour en régie publique

COMITE DES USAGERS DU BASSIN DE THAU POUR LE RETOUR EN REGIE PUBLIQUE DE…

COMITE DES USAGERS DU BASSIN DE THAU POUR LE RETOUR EN REGIE PUBLIQUE DE L'EAU POTABLE ET DE L'ASSAINISSEMENT DES EAUX USEES

GRANDE RÉUNION PUBLIQUE A FRONTIGNAN LE

Vendredi 22 avril 2016

à partir de 18H15 Salle GINER rue Anatole France

Avec la participation de Gabriel AMARD
Qui est Gabriel Amard ?

Élu plus jeune maire de France d’une commune de plus de 30 000 habitants en 1995, Gabriel Amard a toujours lutté contre la mainmise des multinationales et des  nanciers sur la chose publique.

La preuve qu’il est possible de gagner ce combat, il l’a apporté par l’exemple.

Dans les pas de Danielle Mitterrand, il considère l’eau comme un bien commun universel. Il sort Viry-Chatillon du tout puissant Sedif (Syndicat des Eaux d’Île-de- France) présidé par André Santini et de son contrat de délégation de service public (DSP) avec Veolia pour créer une régie publique de l’eau, Eau des Lacs de l’Essonne en 2010, après une votation citoyenne, la première en France en matière d’eau. Aujourd’hui l’approvisionnement et la distribution en eau de Viry-Chatillon sont 100 % publics, pour les usages domestiques c’est un tarif 40 % moins cher que les communes gérées par Véolia (en 2014).

Pour ses actions en faveur des biens communs du vivant, il s’est vu remettre un passeport de citoyenneté universelle à la Maison de l’UNESCO en mai 2013.

Venez nombreux !

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.