Ganges : un hibou grand-duc en danger sauvé par les pompiers

Outre leurs interventions sur les incendies, les accidents et les noyades, parmi les missions qui incombent aux pompiers figure aussi le sauvetage d'animaux en danger.

Photo © DSIS 34.

Les sapeurs-pompiers de l’Hérault se sont brillamment illustrés en la matière en “volant” au secours d’un hibou grand-duc blessé, le vendredi 29 juillet, à Ganges. L’animal avait été heurté par un véhicule, et souffrait de blessures, mais il était conscient. Après avoir mis le hibou à l’abri dans une cage, ils ont fait en sorte de le conduire dans un lieu spécialisé dans le sauvetage d’animaux sauvages, à Laroque, via l’association Goupil Connexion. Le volatile y recevra les soins appropriés. Le grand-duc fait partie des espèces protégées.

Que faire lorsque l’on trouve un animal blessé ?

Lorsque l’on trouve un animal blessé, il est recommandé de l’isoler dans un lieu calme et à l’abri, un carton percé de trous pour qu’il puisse respirer, par exemple. Il faut ensuite contacter un vétérinaire, pour connaître les mesures à prendre. Il est déconseillé de soigner l’animal, pour ne pas aggraver ses blessures. On peut en revanche lui donner une coupelle d’eau pour qu’il puisse s’hydrater. Suivant la nature de ses blessures, on peut également le nourrir.

S’il s’agit d’un oiseau, il est fortement recommandé de contacter la Ligue de Protection des Oiseaux.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.