Georges Fréche triomphant ... Le FN conforté.. L’UMP à la traîne..

Le résultat de ce scrutin des Élections Régionales du 21 Mars 2010 en Languedoc…

Le résultat de ce scrutin des Élections Régionales du 21 Mars 2010 en Languedoc Roussillon est sans appel.

Après avoir tenu tête à une fédération de partis de gauche unanimes pour lui dénier toute légitimité lors du premier tour. En les écartant qui plus est du second tour, Georges FRECHE a réussi un des meilleurs scores (  de gauche ? ) de l’hexagone !

54.19 % pour Georges FRECHE au second tour … Loin ! Très loin devant l’ UMP de Raymond COUDERC qui avec un score de 26,43 % % est le grand perdant de ce scrutin régional. Georges FRECHE distance également un électorat Front National qui a néanmoins retrouvé de sa superbe avec une France JAMET à 19,38 %  qui rivalise avec les scores de la droite traditionnelle et même les dépasse dans des quelques communes représentatives de l’Hérault.

Dans la majeure partie des villes du département Georges FRECHE est  largement en tête y compris dans le fief Bitérois de Raymond COUDERC.
Agde ne fait pas exeception à la régle, mais avec un score de 46,21  % il est a noter que le report des voix de gauche ne s’est pas réalisé loin s’en faut !
En effet,en additionnant aux  voix de premier tour de Georges FRECHE, celles du Parti Socialiste tendance officielle,du Front de Gauche de René REVOL et des écologistes de Jean Louis ROUMEGAS il manque encore prés de 7 points de report dans l’escarcelle de la gauche à l’occasion de ce second tour.

Sur le canton c’est en Agde que les forces de gauche sont les plus faibles, ou peut être les plus divisées.

AGDE est un des plus mauvais résulats pour Georges  FRECHE dans le département de l’ Hérault : 331° en pourcentage de score des 343 communes de l’Hérault.
L’appel du leader d’Agde à Venir à soutenir Georges FRECHE dés le premier tour semble, au vu des résultats, loin d’avoir fait l’unanimité. Il est notable qu’avec des scores similaires au premier tour pour Georges FRECHE ( 33 % ) en AGDE  et à SETE,  les résultats sont paradoxalement totalement différents au second tour ou Georges FRECHE réalise 55 % à SETE et seulement 46 %  en AGDE. Cette différence de report des voix de gauche ne manquera pas d’être analysée par une gauche manifestement trés divisée en terre Agathoise.

Le FRONT NATIONAL devance l’UMP à  BESSAN ( 27,31% ) et VIAS ( 27,82 % ) PALAVAS ( 33.92 % ) BOUZIGUES ( 28,15 % ) MEZE ( 27,09 % ) ou encore à BALARUC, LUNEL , FABREGUES, SERIGNAN. 

Que retenir de ce scrutin : Georges FRECHE seul contre tous, comme il se plait à le répéter aura réussi son pari en victimisant  à souhait et en dénonçant la mise à l’écart  de l’homme du pays qu’il a tenté d’incarner façce aux élites parisiennes.

Reste désormais à connaître l’attitude du Parti Socialiste national vis à vis de cet encombrant  Président de région.  Force est de constater que l’atypisme du personnage, populiste pour les uns, charismatique pour les autres, aura eu raison de tous en affaiblissant tous les camps à droite comme à gauche… à l’exception du Front National.

France JAMET  est parvenue à légitimer de façon républicaine le difficile exercice d’une succession dynastique et familiale… à la manière de ses références nationales, Jean Marie et Marine . Le Front National perturbateur de cette élection s’impose dans de nombreux villages du départements comme la seconde force politique locale.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.