Henri COUQUET : « Le respect du citoyen ».

Je suis né en 1952, marié et père de deux enfants, fils de vigneron,…

Je suis né en 1952, marié et père de deux enfants, fils de vigneron, normalien de formation devenu psychologue des écoles après avoir poursuivi des études de psychologie jusqu’en troisième cycle. Républicain avant tout, je me suis engagé sur une liste lors des élections municipales de 1995 parce que j’aime l’action publique.

Après un premier mandat de conseiller municipal, je suis devenu maire-adjoint délégué aux finances et au développement économique de la ville d’Agde depuis 2002. Durant cette dernière mandature, en étant le maître d’œuvre de la gestion et de la maîtrise des dépenses municipales, j’ai permis, avec Gilles D’Ettore et son équipe, la stabilisation des taux locaux d’imposition, puis provoqué leur baisse pendant trois années consécutives. Je me suis personnellement impliqué dans de nombreuses réalisations : parc aquatique du môle, quatrième salle de cinéma, pontons sur l’Hérault… Il en va de même comme administrateur de l’hôpital, en ce qui concerne la création du scanner, du centre de dialyse ou du nouveau service de pédopsychiatrie. C’est en tant que vice-président de la SODEAL, chargé des finances et des investissements, que j’ai  participé activement au développement du port, en particulier à la réalisation du procédé Mobydeck, première mondiale d’aménagement d’emplacements mobiles dans le port du Cap d’Agde.

Mes pairs m’ont à nouveau massivement investi de responsabilités politiques au sein de l’UMP, et ils m’ont désigné pour représenter la majorité présidentielle en vue des élections cantonales de mars 2008.

J’ai choisi comme suppléante Sabrina Bousquet, jeune maman de 26 ans, afin d’associer la jeunesse à l’expérience. Les priorités que nous comptons défendre, avec la « Solidarité » (principale compétence du Département), sont l’aide à l’accession à la première propriété (avec la mise en route du « Pass foncier »), l’ouverture de « parcs régionaux d’activités économiques » sur notre territoire, afin de favoriser la création d’entreprises et d’emplois, l’orientation vers un « tourisme durable » basé sur la qualité environnementale, le patrimoine et la mise en œuvre des énergies renouvelables (en particulier le solaire), la défense des activités liées à nos racines culturelles et économiques (vigne, pêche, étang),la création de nouvelles filières de formation à l’hôtellerie, la restauration et le bâtiment, ainsi qu’au niveau post-bac, des BTS tourisme, nautisme, immobilier, commercial, sanitaire et social, tous des domaines présentant de nombreux débouchés locaux et régionaux, sans oublier le collège pour Vias dès que l’effectif de 300 élèves sera atteint dans chacune des deux villes concernées (Vias et Bessan). Le Conseil Général doit aussi assumer véritablement son rôle dans la mise à niveau des routes et rues relevant de sa responsabilité.

Pour cela, il faut une nouvelle méthode, une nouvelle façon d’être. Avec Sabrina Bousquet, nous serons des élus présents, afin de relayer efficacement les demandes des élus locaux et des citoyens. Je veux être le candidat du « respect du citoyen », pas celui qu’on ne revoit plus une fois les élections passées.

                Henri COUQUET
                Maire-adjoint

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.