HERAULT - 4 000 électeurs pour l’orientation forestière des 6 prochaines années

4 000 électeurs dans l’Hérault - Pour l’orientation forestière des 6 prochaines annéesEn ce…

4 000 électeurs dans l’Hérault – Pour l’orientation forestière des 6 prochaines années

En ce début du mois de janvier, les électeurs forestiers ont tous reçus dans leur boite au lettre un bulletin de vote pour leur permettre de s’exprimer sur l’orientation forestière qu’ils souhaitent donner en Hérault jusqu’en 2023. En effet ils doivent se prononcer pour les candidats qui seront les conseillers des Centres Régionaux de la Propriété Forestière. Ils ont jusqu’au début février pour retourner leur bulletin de vote à la préfecture (réception au plus tard le 7 février pour être pris en compte). Retour sur les modalités de cette élection encore trop peu connue et ses enjeux cruciaux pour la forêt de notre département.

Qui vote ?

Dans l’Hérault, plus de 4 000 personnes sont concernées par cette élection. Qui sont ces électeurs ? Des propriétaires de parcelles boisées classées au cadastre en nature de bois et forêts d’une surface totale d’au moins 4 hectares. Certains propriétaires d’une parcelle de moins de 4 hectares sont aussi concernés, lorsqu’ils se sont manifestés pour mettre en place des documents de gestion durable que ce soit par une adhésion au code des bonnes pratiques sylvicoles (CBPS) ou par un règlement type de gestion (RTG).

Les élections se déroulent par correspondance. Le matériel électoral (bulletins de vote et « profession de foi » des candidats) est envoyé au début du mois de janvier 2017 aux électeurs dont la liste a été dressée et arrêtée par la Préfecture de Région le 8 décembre 2016. Pour l’Hérault il s’agit de Xavier Teisserenc et en suppléant Jean-Claude Boltz. Ils candidatent pour prendre le rôle d’administrateurs au sein du CRPF. Chaque Conseil de Centre ainsi formé a pour mission d’agréer les documents de gestion durable (Plans Simples de Gestion, CBPS et RTG). Ceux-ci doivent répondre à une double exigence : le respect du code forestier et la conformité au Schéma Régional de Gestion Sylvicole. Le conseil oriente aussi la politique de formation (FOGEFOR) assurée par le CRPF.

A quoi servent les CRPF ?

Les CRPF sont des délégations régionales du Centre National de la Propriété Forestière, établissement public qui a pour objectif d’apporter des informations simples et précises sur les méthodes de sylviculture, les travaux de plantation, d’éclaircies, d’élagage, de protection, de proposer les formations correspondantes et de prodiguer des conseils en matière de gestion forestière durable. Les CRPF sont chargés de l’agrément des documents de gestion qui permettent d’orienter les choix de sylviculture, d’organiser une gestion sur le long terme et de bénéficier d’une garantie de gestion durable permettant un accès aux aides financières et fiscales.

Pourquoi ce vote est-il si important ?

L’année 2017 est marquée par la transposition dans notre région du Plan National Forêt Bois qui a été défini en 2016. Cette élection des conseillers du CRPF est cruciale car cet organisme est au cœur de l’application de ce programme. Les conseils des CRPF, composés en très grande majorité de propriétaires forestiers, orientent fortement les décisions politiques qui s’appliquent ensuite directement sur le terrain. N’oublions pas que lorsque l’on touche à la forêt, on arrive sur le terrain de l’environnement, des paysages, de l’emploi et d’une ressource de plus en plus préciseuse pour notre société : le bois !

A propos

Le syndicat des forestiers privés de l’Hérault, représente les sylviculteurs auprès élus, de la filière forêt bois et des professionnels impliqués dans la filière forestière. Il informe les propriétaires forestiers sur les questions politiques, juridiques, environnementales et économiques. Il leurs donne ainsi les moyens de gérer leur forêt en acteurs économiques responsables avec sérénité et les incite à s’engager dans une gestion durable de leur forêt. Le syndicat des forestiers privés de l’Hérault est membre de Fransylva, la Fédération nationale des syndicats des forestiers privés de France. Elle regroupe 18 unions régionales, 78 syndicats départementaux ou interdépartementaux, soit 40 000 adhérents et 2,5 millions d’hectares (1/5e de la surface des forêts privées). Elle représente les sylviculteurs auprès des pouvoirs publics français et européen, des partenaires de la filière forêt bois et des organismes non gouvernementaux impliqués dans la filière forestière.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.