HERAULT - À plus de 210 km/h sur la départementale, le conducteur du bolide croise les gendarmes

Le chauffard avait décidé de faire le plein d'adrénaline ce jeudi soir. Il aura…

Le chauffard avait décidé de faire le plein d'adrénaline ce jeudi soir. Il aura fini avec une douche froide 

En début de soirée, il empruntait à la RD 612 au niveau de Puisserguier en lançant son bolide de plus de 2 tonnes à plus de 210 km/h au lieu des 80 km/h réglementaire.

Sur place, la brigade motorisée de Béziers qui n'avait pas fait le voyage pour rien, l'a enregistré précisément à 211 km/h, soit 131 km/h au dessus de la vitesse autorisée.

Un délit de grande vitesse qui lui a valu un retrait immédiat de son permis et une convocation prochaine devant le tribunal de police.

Pour rappel, que ce soit par un radar fixe ou automatique, un excès de vitesse de 50km/h, lors de la première fois, est une contravention de 5ème classe avec un jugement au tribunal de Police avec les sanctions suivantes :

– retrait de 6 points sur le permis,
– amende de 1 500€ maximum, sans amende forfaitaire possible,
– suspension de permis pouvant durer jusqu'à 3 ans,
– interdiction de conduire certains véhicules terrestres pendant au plus 3 ans,
– obligation d'effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière dans un délai donné en tant que peine complémentaire.
– immobilisation immédiate du véhicule (saisie du véhicule) par la police ou la gendarmerie d'une durée maximale de 7 jours dés la première infraction sans attendre la récidive,
– confiscation du véhicule, 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.