HERAULT - Compte rendu de la visite des vendanges avec P. Pouessel et J. Despey

Les organismes professionnels viticoles se sont fortement mobilisés auprès de Jérôme DESPEY, Président de…

Les organismes professionnels viticoles se sont fortement mobilisés auprès de Jérôme DESPEY, Président de la Chambre d’agriculture de l’Hérault lors de la visite des vendanges qui s’est déroulée samedi 2 septembre à la Cave Coopérative de St Saturnin et chez le Vigneron Indépendant « le domaine de Malavieille » à Mérifons sur l’AOP terrasses du Larzac. Cette date exceptionnellement précoce illustre le contexte particulier de cette campagne. 

Un contexte viticole compliqué 

Suite à deux impacts météorologiques importants (la grêle et la sécheresse en 2016, puis le gel en avril 2017 qui a eu un impact sur 10.000 ha environ), Jérôme Despey explique l’exceptionnalité de la campagne viti–vinicole 2017 qui s’annonce historiquement faible (environ 4,2 Mhl prévus et qui risquent d’être revu à la baisse après vendanges contre 5 Mhl en moyenne pour l’Hérault). Même si les premières vinifications présument d’un millésime particulièrement prometteur, la faible quantité récoltée reste la préoccupation majeure de la profession qui anticipe les difficultés à venir et demande des mesures de soutien adoptées rapidement. 

Jérôme Despey énonce que face aux aléas climatiques qui ont des conséquences sur le plan économique, il va falloir adapter les différents outils pour se protéger et pouvoir passer les caps difficiles. 

Par ailleurs, il rappelle également les pressions des importations et sensibilise les représentants de l’Etat (Préfet, députés et sénateurs) sur le droit à la concurrence et le fait que « la France ne doit pas être plus handicapée que les autres pays Européens ». 

 

Deux contraintes locales sont rappelées à M. le Préfet, M. le conseiller régional René Moreno, M. le Président du conseil départemental, Kléber Mesquida et aux parlementaires présents, le sénateur Henri Cabanel et les députés Jean François Eliaou et Philippe Huppé : 

-Tout d’abord, les dégâts occasionnés par les sangliers qui pour certaines exploitations peuvent représentés jusqu’à 10% des superficies de vigne. Des mesures en conséquence sont à prendre pour 2018. 

-Le besoin d’irrigation. Alors que René Moreno et Kléber Mesquida exposent que Région et Département sont fortement sensibilisés sur le sujet, les initiatives sont en cours pour pouvoir apporter des réponses à l’ensemble des territoires du département. 

Une volonté d’avancer, de faire des propositions ressort de cette matinée d’échange. Philippe Coste pour la FDSEA, Samuel Masse pour les Jeunes agriculteurs, François Régis Boussagol pour les Vignerons Indépendants et Didier Boyer pour la Coopération se sont exprimés, au fil des discussions, sur les préoccupations de la profession. 

Dans le calendrier des états généraux de l’alimentation, M. Le Préfet assure qu’il faut réfléchir à une meilleure répartition de la valeur entre la production et la commercialisation. 

Localement il est indispensable de renforcer le partenariat et la contractualisation entre négoce et production. 

A la proposition de Jérôme Despey de réunir dès la fin des vendanges une cellule d’urgence (en marge des cellules climatiques) regroupant les élus et professionnels afin de faire un point de la situation viticole et des dispositifs en faveur des exploitations en difficulté, M. le Préfet a répondu favorablement et la cellule se réunira très rapidement. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.