Hérault : le Département s'engage sur les sujets de l'insertion, du social et de la culture

Le Conseil départementale a voté une série de mesures en faveur des solidarités.

Ce lundi 18 octobre, l’Assemblée départementale a adopté la poursuite des politiques de solidarité du Département. Les secteurs de l’insertion, du social et de la culture vont recevoir des moyens pour lever les obstacles qui menacent la cohésion sociale.

Un toit, un boulot et l’estomac plein

Deux leviers vont permettre l’augmentation du nombre de logements sociaux offrant des loyers bas, adaptés aux personnes les plus défavorisées. Il s’agit de deux projets de convention qui conjugueront leurs actions. Le premier accord impliquera l’Etat, le Département et Hérault logement. Le second engagera le Département et FDI Habitat, organisme dont l’expertise est reconnue en matière d’ouvrage auprès des collectivités locales.

Pour accompagner la reprise d’activité des publics les plus précaires et des bénéficiaires du RSA, le Département prévoit la mise en œuvre de 230 actions pour favoriser le retour à l’emploi ou à une formation qualifiante. Ces actions sont issues des 140 partenariats signés avec des structures associatives. A travers cette opération, ces structures vont bénéficier d’une enveloppe de plus de 1,2 millions d’euros.

Dans le cadre du volet alimentation du Plan pauvreté, le Département veut réaliser un état des lieux de l’alimentation solidaire dans l’Hérault. Initié par la Direction départementale de l’emploi, du travail et des solidarité, il pourrait à terme donner naissance à un observatoire des solidarités alimentaires.

Accompagner les personnes malades et âgées

Le Département a voté la mise en place d’une mission d’accompagnement pour l’entourage des personnes touchées par la maladie d’Alzheimer. Cet engagement se traduit par la signature d’une charte avec l’association France Alzheimer. Avec 600 membres, 70 bénévoles et 15 professionnels, l’association est reconnue pour sa dynamique de sensibilisation et de soutien aux malades et à leurs proches. Dans l’Hérault, plus de 30 000 personnes sont concernées par l’aide personnalisée d’autonomie.

La reconstruction de l’Ehpad “Les pins” à Cessenon-sur-Orb a également été décidée. Le bâtiment d’une capacité actuelle de 45 places sera modernisé et construit de plein-pied. Le nouveau bâtiment disposera entre autres d’une unité de vie sécurisée pour les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer. Le montant total des travaux s’élève à près de 9 millions d’euros, l’enveloppe fournie par le Département contient 1 millions d’euros.

La jeunesse, une priorité

Les collèges accueillant des élèves en difficulté et ceux situés dans des zones prioritaires ou en milieu rural vont recevoir une dotation complémentaire de 7 millions d’euros. Cette rallonge devra être consacrée aux ressources pédagogiques et matérielles des établissements concernés.

Pour faire face aux problèmes d’insertion sociale et professionnelle des jeunes, âgés de 18 à 25 ans, le Département a débloqué un financement complémentaire de 25 000 euros. Ce montant s’ajoute au budget initial de 102 000 euros du fonds d’aide aux jeunes.

La culture pour tous

Plusieurs soutiens vont être consacrés aux opérations culturelles de l’Hérault. Le Département va allouer une subvention de 320 000 euros aux programmations culturelles des communautés de communes. Il maintient également son financement à hauteur de 1,47 millions d’euros pour les festivals Printemps de comédiens, Arabesques et Folies lyriques qui se tiennent au Domaine d’O. Enfin, avec le soutien de Pierresvives, il poursuit son engagement auprès des enfants malades du CHU de Montpellier, en proposant des ouvrages, des animations et des spectacles.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.