HERAULT - Les législatives par Richard REY

Et maintenant cap sur les législatives. L'élection présidentielle est passée, le candidat investi, le…

Et maintenant cap sur les législatives. L'élection présidentielle est passée, le candidat investi, le chouchou des médias a donc été adoubé par César lui qui fut son Brutus. Malgré tout, cette élection nous laisse à tous un goût d' inachevé car jamais nous n'avons pu parler du fond, tout d'abord cause de l'épisode Fillon, ensuite, du fait de l'épouvantail frontiste opportunément agité pour effrayer les masses. Enfin, pendant la dernière semaine le leader de la France insoumise a été repeint en un ogre se repaissant des enfants gazés de Syrie car ami avec Bachard El Assad ou de Poutine le même qui a emprisonné le leader du front de gauche national russe ou prenant la petit déjeuner avec Chavez quoique mort …sic (« tout ce qui est excessif est insignifiant » disait Talleyrand). Mais sur les programmes, rien, circulez il n'y a rien à voir sauf que…. Selon les enquêtes seulement 16 % des personnes qui ont voté pour Macron l'ont fait par adhésion à son programme.

Programme libéral inspiré directement de Bruxelles. Tandis que 80% des 7 millions de voix qui se sont portées sur Mélenchon l'ont été sur le programme l'avenir en commun. Ces 80% ont voulu porter au pouvoir non Mélenchon mais l'idée de la 6éme République, en lieu et place de cette République vermoulue qui est en totale contradiction avec les aspirations populaires. Ces 80% là ont une conscience aiguisée des priorités climatiques et écologiques de notre planète, préoccupation totalement absente des débats du second tour de la présidentielle. Ainsi que sur la préoccupation des principale Français, le chômage la précarité, le sous-emploi, la pauvreté, que nous connaissons particulièrement dans notre cité agathoise malgré l'eldorado touristique. Le nouveau premier Ministre qui vient d'être nommé introduit un peu de clarté. Encarté au parti De Nicolas Sarkozy et François Fillon, jupéiste à ses heures, il va mener une politique de droite conformément au programme présidentiel de casse sociale pire encore que celle menée par François Hollande en mettant en bas les dernières protections dont les travailleurs bénéficient dans le code du travail. Du moins si les prochaines législatives donnent une majorité au nouveau président. C'est tout l'enjeu national de ces législatives !

A ce titre, il faut rappeler inlassablement que le député n'est pas le représentant de sa circonscription, mais le représentant de la nation dans son ensemble. Le député se doit donc de défendre les idées, le programme, l'intérêt général sur des compétences qui ne sont ni celles des communes, ni celles des communautés d'agglomération On aura en face de nous des candidats qui sont peu ou prou favorables au statu quo Le Front National considère que la responsabilité de tous nos malheurs : c'est l'étranger. Leur leader xénophobe a montré à tous les Français combien elle était agressive et incompétente. Mais le FN n'est utile qu'à une chose : faire élire par défaut le candidat qui se présente face lui, notamment dans une triangulaire. Voter FN n'est donc en rien une alternative, il aide le système à se perpétuer.

Les Républicains, Macronistes, Ps sauce sociaux-libéraux sont en réalité dans la même logique néolibérale les uns nous proposent des saignées douloureuses à coups de seringue géantes tandis que les autres sont pour le goutte à goutte afin de vous vider de votre sang (la finalité restant la même) permettre à l'oligarchie de nous gouverner via la courroie de transmission européenne. A ce titre, force est de constater que le député sortant Sébastien Denaja est tellement macron-compatible que la République En Marche, pour le moment, n'a pas présenté de candidat, comme pour Manuel Valls.

Dans ces conditions, la seule alternative crédible au nouveau président et aux forces politiques qui soit constituent des nuances d'une même politique de régression économique et sociale, soit détournent la colère populaire dans la haine ethnique tout en interdisant une quelconque alternative par l'effet de repoussoir qu'ils constituent, est celle de la France Insoumise et de ses députés Il faut donc qu'aucune voix qui se sont porter sur jean Luc Mélenchon ne fasse défaut pour les législatives si vous voulez non seulement priver de majorité parlementaire Emmanuel Macron mais encore voir le programme l'avenir en commun s'appliquer. Pour cela votez et faites votez pour les candidats investit par la France insoumise et soutenue par Jean luc Mélenchon Marie hélène Leclercq et Arnaud Cambon.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.