HOMMAGE - Il y a 6 ans, Germaine Combas, personnalité emblématique du Grau d'Agde nous quittait

Eté comme hiver, elle affichait le même sourire, celui de la joie de vivre.La Dame…

Eté comme hiver, elle affichait le même sourire, celui de la joie de vivre.

La Dame du Grau était une véritable starlette locale, en version pagnolesque.

Je ne suis jamais allé voir un docteur de ma vie, je n'ai jamais eu le temps d'être malade” se plaisait elle à dire à ses clients fidèles.”

La souffrance d'une vie qui l'a rendu si forte

Veuve d'un péri en mer en 1960, elle du prendre son destin à bras le corps. La ” souffrance d'une vie qui m'a rendu si forte“. Courageuse poissonnière pendant 55 ans, elle a arpenté les marchés locaux avec sa mobylette et sa carriole légendaire. ” C'est simple, j'achète de bonne heure le poisson à la criée du grau d'agde et je m'en vais le vendre dans la foulée aux marché de Bessan, Vias, Montblanc, Florensac. Tout le monde me connaît car je n'hésite pas à pousser la chansonnette pour attirer le client” plaisantait-elle.  

Poissonnière le matin, danseuse l'après-midi

Germaine ne cachait pas sa double vie. Femme d'affaires le matin, elle devenait danseuse de flamenco dans son salon l'aprés midi. ” La danse, c'est ma passion, je ne changerai ma vie pour rien au monde !

Je me suis offert une sortie triomphante de mes misères ! ” 

Femme passionnante, elle a d'ailleurs eu plusieurs fois les éloges des médias. Des articles de journaux à la radio en passant par l'émission de télé “Le Petit Rapporteur” présentée par Jacques Martin, elle en aura vu de toutes les couleurs.  

C'est que la “Carmen des rascasses” était aimée de tout le gratin parisien, Jacques Martin, Pierre Bonte, Gérard Lenorman, Stéphane Collaro, Yvette Horner… Tous sont venus déguster les célèbres langoustes à l'Américaine de Germaine. Au Grau pardi, car elle le dit : ” J'aime le grand monde mais chez moi, pas chez lui ! “

La Tati d'un certain Gilles…

Appréciée de tous, Germaine était aussi la tata d'un certain Gilles qui en garde un souvenir ému : ” Quand j'ai été élu Maire, elle m'a offert un stylo en me disant : ” Tiens mon petit, c'est le même que celui de Jacques Chirac ! Il te servira pour signer tout tes papiers et te portera chance !  Au delà de cette anecdote, c'était une femme exceptionnelle, elle a du faire face très jeune à l'adversité, il n'y avait pas de sécurité locale à l'époque, elle s'en est sorti toute seule en élevant ses 3 garçons très dignement, c'est un bel exemple pour la France ! ”  

Elle est décédée il y a tout juste 6 ans, à l'âge de 91 ans…

En cette date anniversaire, la rédaction vous propose de lui rendre hommage en visionnant cette vidéo extraordinaire retraçant sa vie tout aussi exceptionnelle.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.