L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Santé
Famille
France

La France refuse-t-elle de croire au potentiel des personnes autistes ?

Suite de notre série sur l'autisme, avec un sujet embarrassant pour la France : son retard incroyable en termes de formation des professionnels de la santé à l'autisme, de diagnostic, de scolarisation et d'intégration.

En matière d’autisme, un diagnostic précoce et un accompagnement adapté peuvent permettre à l’enfant autiste de devenir plus tard un adulte relativement autonome, avec de nombreux potentiels qui ne demandent qu’à s’exprimer. Mais en France, la formation du corps médical est bien trop lacunaire, et la scolarisation terriblement défaillante, malgré la Stratégie Nationale pour l’Autisme lancée en 2018.

L’Education nationale ne suit pas

En France, 80% des enfants autistes ne sont pas scolarisés et les 20% d’enfants autistes qui le sont ne sont pas scolarisés dans des conditions optimales. Alors qu’en Italie, 100% des enfants autistes sont scolarisés.

Une intégration professionnelle quasi inexistante en France

Aux Etats-Unis, nombreuses sont les entreprises de l’intelligence artificielle à employer des autistes Asperger, dont le potentiel est ainsi valorisé. En France, 99% des jeunes adultes autistes n’accèdent pas à l’emploi. 90% ne bénéficient pas d’une prise en charge adaptée.

Les conséquences dramatiques de l’exclusion scolaire, médicale et professionnelle

Selon Vaincre l’Autisme : “Considérer l’autisme uniquement comme un handicap, une différence ou une intelligence particulière revient, par exemple, à exclure cette maladie du champ médical et scientifique pour ne l’aborder que d’un point de vue social, économique, voire culturel (Comité Consultatif National d’Ethique pour les Sciences de la Vie et de la Santé, 2007). Les politiques publiques sur l’autisme sont alors moins orientées sous l’angle de la santé publique que des affaires sociales. L’absence de la médecine dans l’autisme a de nombreuses conséquences : accès aux soins somatiques difficile, diffusion de traitements dits «alternatifs » dangereux, mais aussi une mortalité précoce (Bilder et al., 2013 ; Gillberg, Billstedt, Sundh & Gillberg, 2010). Des études montrent que cette mortalité est à la fois liée au manque de soins (Hirvikoski et al., 2016) mais aussi aux suicides (Segers & Rawana, 2014) de jeunes et adultes autistes en mal d’inclusion”.

Pour en savoir plus sur l’autisme : https://www.autismeinfoservice.fr/

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. Si vrai… Mon fils est une victime de ce système, et il pense souvent au suicide… Et moi, une maman solo, qui se bat pour rien depuis des années… Désarroi… 😭😡😭

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.