La future médiathèque Aimé-Césaire de Castelnau-le-Lez, un équipement ambitieux

La médiathèque métro­politaine Aimé-Césaire, dont l’ouverture est prévue au printemps 2018, est "un très beau projet de l’architecte bordelais François GUIBERT, qui va placer Castelnau à l’avant-garde sur le numérique, l’ancienne bibliothèque municipale étant devenue obsolète" selon Daniel GREPINET, adjoint à la Culture de Castelnau-le-Lez.

1 200 m2 et plus de 20 000 documents à la disposition du public, pour 28 heures par semaine d’ouverture

Conçue par François Guibert architecte et Cardin-Gabriel, architectes associés, la médiathèque Aimé-Césaire, réalisée sur trois niveaux, dont deux accessibles au public, devrait mobiliser 4,35 millions d’euros HT d’investissement : 3,01 M€ financés par Montpellier Méditerranée Métropole, 1,32 M€ de subvention par l’Etat (DRAC) pour les travaux et 172 643 € de subvention de la Région Occitanie au titre du développement durable. Envisagée comme une vitrine culturelle sur la place de l’Europe, elle sera composée de trois volumes. Elle portera le nom d’Aimé Césaire, cofondateur anticolonialiste du mouvement littéraire de la négritude. «Un bas-relief représentant Aimé Césaire, réalisé par la sculptrice Cressoise Nella Buscot, rendra hommage à ce grand homme », selon Daniel GREPINET.

Articles connexes :

• Daniel GREPINET, adjoint à la Culture de Castelnau-le-Lez : «une offre culturelle variée et croissante»

Le Kiasma, une nouvelle salle de spectacles à Castelnau-le-Lez

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.