La Métropole de Montpellier lance un appel à projets pour fêter Brassens

2021 est décidément l'année Brassens. Cent ans après sa naissance à Sète, mais aussi quarante ans après sa disparition, les festivités battent leur plein dans la région, en hommage au chanteur.

Occitanie, terre des poètes. Telle pourrait être l’appellation de notre région, tant son histoire a été marquée par les vers et la prose de certains des plus grands, comme Charles Trenet, Boby Lapointe ou encore Georges Brassens. Ce dernier, né en 1921 sur l’île singulière et décédé en 1981 à Saint-Gély-du-Fesc, a vu son nom emplir nos rues cette année, dans une commémoration festive qui est loin d’être terminée.

En effet, si Sète rend hommage à Brassens depuis le début de l’année, c’est désormais au tour de Montpellier Méditerranée Métropole d’organiser une grande fête en son honneur. Pour cela, la Métropole appelle les artistes et associations du territoire à proposer des créations et événements en lien avec la vie et/ou l’œuvre du chanteur.

Une fois la sélection passée, les propositions retenues seront programmées dans le cadre d’un grand rendez-vous qui se déroulera du 1er septembre au 15 décembre prochains. Côté création, aucune limite n’est imposée, si ce n’est la faisabilité du projet et son respect du thème global : Brassens, bien sûr.

Les artistes, compagnies et associations de la Métropole ont jusqu’au 29 août pour déposer leur candidature en remplissant une demande de subvention et une fiche H sur le site de Montpellier 3M.

Peter Avondo
Magazine Snobinart

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.