La Nuit des Étudiants du Monde à Montpellier le 23 octobre

L'objectif de la Nuit des Étudiants du Monde (NEM) ? Favoriser l'accueil, faciliter l'intégration,…

L’objectif de la Nuit des Étudiants du Monde (NEM) ? Favoriser l’accueil, faciliter l’intégration, développer des contacts et nouer des liens avec les étudiants français… et ainsi donner la priorité aux échanges interculturels et à la promotion de la mobilité internationale.

Organisée par les villes en collaboration avec les CROUS et les services des relations internationales des établissements d’enseignements supérieurs, la NEM est soutenue par l’Association des Villes Universitaires de France (AVUF) et l’Erasmus Student Network (ESN). Chaque année, l’évènement s’amplifie et mobilise de plus en plus d’étudiants. « En 2012, 9 villes avaient réunis 6 500 étudiants de 50 nationalités différentes, en 2013, ils étaient 10 000 rassemblés dans 20 villes partout en France » rappelle François Rio, délégué général de l’AVUF, avant de confier que le projet pourrait même prochainement s’internationaliser.

La France : une destination plébiscitée par les étudiants du monde

Selon les chiffres 2012 / 2013 du Ministère de l’Education, 12,1% des étudiants en France sont étrangers et privilégient les diplômes de l’enseignement supérieur à 36,5% (LMD, DUT…). Ils choisissent principalement la France pour obtenir un diplôme reconnu à l’international et bénéficier de meilleures conditions d’enseignement (qualité des formations, réputation des établisements…). « Même si 91% des anciens étudiants étrangers sont satisfaits de leur séjour, ils retiennent de leur passage en France l’intérêt culturel et émettent des critiques sur leur intégration et les lourdeurs administratives » explique Aurélie André, vice-présidente du réseau ESN France.

20 villes universitaires se mobilisent pour la planète étudiante

À l’instar de Paris, Nantes, Reims, Lyon, Amiens, Besançon, Tourcoing, Poitiers, Montpellier, Toulouse, Villeurbanne, Brest, Roanne… Tours et Poitiers rejoignent cette année l’initiative ! Des animations en simultané et autre rendez-vous de toute sorte se succèderont du 8 au 23 octobre : un speed student meeting et une soirée au Musée des Beaux-Arts à Tours, des jeux, une fanfare et un spectacle musical à Nantes. À Lyon, un village associatif sera monté pour l’occasion, Amiens organisera un concert sur la place de l’Hôtel de Ville.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.