LE CAP D'AGDE COUPE DE FRANCE PADDLE - L'épreuve longue distance stand up race tient toute ses promesses

 Le Cap d’Agde a accueilli, samedi 29 et dimanche 30 septembre 2018, la 4ème…

 

Le Cap d’Agde a accueilli, samedi 29 et dimanche 30 septembre 2018, la 4ème étape de la Coupe de France de stand up paddle 12’6 (3,81 m), ultime épreuve de qualification au Championnat de France 2018.

L'épreuve de la « Longue Distance » était trés attendue ce dimanche…

Des conditions météo idéales

12 km, avec un départ de la plage Richelieu et une arrivée au pied de la Cathédrale d’Agde, après avoir contourné le Fort de Brescou, longé la plage de Rochelongue, embouché l’Hérault au niveau du Grau d’Agde et remonté le fleuve Hérault jusqu’à la cité grecque.

Une soixantaine de concurrents

Et la soixantaine de concurrents qui l’a courue s’en souviendra longtemps. Un petit Zéphir de sud-est pour pousser les « riders » en downwind, leur allure préférée, pour un bord direct sur l’embouchure de l’Hérault, avec une houle (les fameux « bumps ») qui les aidait à accélérer, et cette remontée du fleuve, calme, sous les applaudissements du public, massés sur les quais du Grau d’Agde jusqu’à Agde.

Histoire de saluer la victoire sans conteste du « top gun » savoyard, Ludovic Teulade, devant Tom Villedary. Et s’enflammer sur l’extraordinaire bras de fer que se sont livré Samuel Carbillet et Matt Argentin, le rider local. Un mano a mano intense qui verra le Savoyard, leader de la coupe de France, priver l’Agathois de la troisième marche du podium. Celle-là même que le gamin du Cap était monté en Technical Race,la veille.

Chez les féminines, c’est une fois encore la favorite, Fanny Tessier, vainqueur la veille de la Technical Race, qui s’imposait sur la Longue Distance.

Mais, au-delà des prouesses sportives de ces riders allant jusqu’au bout de l’effort pour pagayer pendant douze bornes, c’est le parcours que saluaient tout le monde.

Un “spot” parfait pour ce type d'épreuve

Les champions ne s'y sont pas trompés.
Ludovic Teulade, vainqueur de la longue distance : « C’est véritablement un parcours génial, entre océan (sic…) et fleuve. Dans de supers conditions, avec une petite houle parfaite entre le Fort et le fleuve, avec des petits bumps bien sympas. Et surtout il y avait ces encouragements tout au long de la remontée du canal. C’est rare que l’on ait ça sur des courses de paddle race. Pour moi, c’est un super week-end avec deux victoires. Je remercie d’ailleurs l’organisation, vraiment au top ».
Samuel Carbillet, 3ème : On s’est bien chauffé avec Matt (Argentin) pour cette troisième place, c’était vraiment top. Mais c’est fou ce qu’il a comme supporters ici. Je n’ai entendu que des « Allez Matt » tout au long de la remontée du fleuve ! Peut être que ça m’a aidé, finament, à le battre pour cette 3e place. »

Matt Argentin, 4ème de la Longue Distance : « C’est une belle bagarre avec Samuel. Je remonte bien pour rattraper et dépasser deux concurrents et me retrouver à la bagarre avec lui. Bien entendu, j’aurais préféré la 3ème place, mais on s’est régalé. Le parcours était extraordinaire, c’était sympa de se faire applaudir. C’est rare, dans notre sport, que le public puisse nous voir d’aussi près. »

 

Rendez vous est d'ores et déjà donné par l'an prochain

infos 

Centre Nautique du Cap d’Agde

Tél. : 04.67.01.46.46

https://fr-fr.facebook.com/centrenautiquecapdagde/

http://centrenautique-capdagde.com/stand-up-paddle-race-2018/

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

 

logo hje

 

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.