Le Cap d’Agde : son rodéo urbain lui coûte 10 mois de prison ferme

Accusé de se livrer à un rodéo urbain sans permis au Cap d’Agde mardi 16 août, un jeune homme de 19 ans a été condamné deux jours plus tard à dix mois de prison ferme par le Tribunal correctionnel de Béziers. Une première dans l’Hérault.

Au bout de son rodéo urbain et d’un slalom entre les voitures et les piétons, un jeune homme de 19 ans va connaître la prison en guise de ligne d’arrivée. Au volant d’une moto 900 cm3, l’individu a été interpellé mardi 16 août la main sur la poignée d’accélérateur, se livrant à une conduite dangereuse et sans permis.

7 condamnations au compteur

Le jeune homme de 19 ans avait déjà été condamné à 7 reprises. En plus d’un passif déjà lourd, son attitude devant la justice ne semble pas avoir plaidé en sa faveur au cours de la comparution immédiate qui s’est tenue jeudi 18 août. La condamnation à dix mois de prison ferme a été contestée par la défense. L’avocate aurait relevé que les notions de “rodéo urbain” et de “vitesse” n’avaient pas été clairement établies dans cette affaire.

S’il s’agit du premier procès et de la première condamnation pour rodéo urbain dans le département de l’Hérault, il n’est pas interdit de penser que le verdict revêt une valeur d’exemple.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.