Le Cap d'Agde : un nouveau pôle shopping de 2 500 m2 au cœur du projet immobilier Iconic

Reportage

L’opérateur immobilier Kaufman & Broad souhaitait vendre l’espace commercial à un opérateur unique. C’est la SCI Cap Saint-Clair qui gère actuellement l’espace du projet Iconic à l’entrée de la station du Cap d’Agde.

Plus de 2 500 m2 de murs commerciaux en pied d’immeuble accueilleront des boutiques, des restaurants et des commerces de proximité.

Baptisé Cap Shopping, l’espace a pour objectif de compléter l’offre déjà existante en matière de commerces et de faire de ce complexe un nouveau pôle shopping de la côte agathoise. La fin des travaux est estimée pour la fin du premier trimestre 2022 pour la première tranche et en 2023 pour la seconde.

Un design de Jean-Michel Wilmotte

Signé par l’architecte Jean-Michel Wilmotte, l’ensemble immobilier Iconic va créer un lien entre le quai d’honneur, le Casino Barrière, le Palais des Congrès et le futur hôtel Hyatt. Il réinvente l’entrée de ville en lui donnant une visibilité et une identité fortes. L’architecture de l’ensemble immobilier s’appuie sur une figure circulaire en gradins arborés qui met en scène des courbes généreuses inspirées de la marina et du soleil méditerranéen.

La technologie de la géothermie marine

Le projet Iconic se distingue par son système innovant et écologique de géothermie marine qui alimentera tout le quartier en chauffage et refroidissement. Le système utilise l’eau de mer en circuit fermé pour créer un réseau de chaleur. A terme, il devrait alimenter bon nombre de riverains.

Une nouvelle artère principale

Une rambla piétonne et commerçante raccordera toutes les nouvelles entités au port de plaisance, haut lieu touristique du Cap d’Agde. Mêlant bâtiments résidentiels, logements de tourisme, amphithéâtre de verdure, résidence pour les seniors… Le rez-de-chaussée sera réservé quant à lui au shopping. L’espace commercial aura également un parking dédié de 1 500 places. Avec ce bâtiment, il ne s’agira plus seulement de faire ses emplettes, mais aussi de passer un moment de détente dans un cadre à la pointe du design et de la technologie. Sur le plan technologique, le « phygital », l’alliance entre le monde physique et le digital, sera au cœur du nouvel espace shopping. Tout va être fait pour que ce soit le plus moderne possible, pour être à l’image d’Iconic.

Compléter l’offre commerciale en place

philippe sempere

Philippe Sempéré, président de la société Cap Saint-Clair, explique que l’objectif de ce projet est de faire un espace commercial pas uniquement ouvert en période estivale, avec des créations d’emplois.

« Sur l’espace commercial Iconic, c’est 2 500 m2 de surface de vente, avec 16 commerces qui devraient ouvrir. La mairie y installera une annexe, ainsi que l’Office de tourisme. L’idée est d’avoir un centre de vie ouvert à l’année à l’entrée du Cap d’Agde. Avec le magnifique Palais des Congrès et le casino, l’espace commercial sera idéal. Nous aurons une rambla de la mer qui passera devant l’ensemble des commerces pour ne faire qu’un avec les quais ».

Des espaces encore à la location

Le loyer des espaces à la location est à partir de 350 € le mètre carré. Des lots avec terrasse seront également disponibles. Pour l’heure, douze sur seize sont déjà loués. « C’est un projet commercial qui prend beaucoup de temps. Cela fait quand même plus de huit mois que nous sommes en négociations avec tous les acteurs potentiels qui viendraient sur l’espace commercial. Ce sont tous des acteurs de qualité. Nous allons tout faire pour que ce soit un beau projet et surtout qu’il soit ouvert toute l’année » explique Philippe Sempéré. Il poursuit en ajoutant : « au niveau des charges, ce n’est pas un centre commercial comme Polygone à Béziers ou Odysseum à Montpellier. Ce sont des pieds d’immeuble ; les charges seront donc allégées par rapport à un centre. »

Des enseignes triées sur le volet

Comme le souligne le dirigeant, « les signatures avec les acteurs qui viendraient sur l’espace commercial sont actuellement en cours. Pour l’instant je ne peux pas trop vous en dire, mais ce sont beaucoup d’enseignes nationales qui sont très heureuses de venir sur la station du Cap d’Agde. C’est un pari pour elles. Il faut dire aussi que le Cap d’Agde est majestueux. Il fait souvent beau. Mais il faut le faire vivre à l’année. C’est un véritable challenge pour la ville d’Agde, pour moi et pour les commerçants. Nous sommes tous derrière ce projet pour en faire un très beau projet ».

Les enseignes seront nationales, mais locales également. C’est déjà pratiquement fait par exemple pour une des pharmacies du Cap d’Agde. Elle sera sur l’artère principale du bâtiment, donc visible à l’année et de tout le monde. A noter également l’implantation d’un barber shop Le Clan Geoffrey. L’arrivée de ces nouveaux commerces engendrera un peu plus d’une centaine d’emplois, un point important pour les acteurs politiques et économiques du projet.

« Pour moi, c’est un projet d’exception. Je pense que c’est l’un des plus beaux projets de la région en ce moment. Au-delà des bâtiments et des commerces, avec des hauteurs sous plafond comprises entre 5 et 6 mètres, les façades sont magnifiques. C’est aussi un projet très végétal, dans l’air du temps. C’est un lieu où l’on va se sentir bien. On va pouvoir se donner rendez-vous pour passer un bon moment sur cette rambla. Elle sera aménagée avec des bancs, des espaces de détente, des espaces loisirs, un parcours piétonnier, un parcours vélos »…

Philippe Sempéré ajoute : « C’est un projet fabuleux, avec le concours de l’architecte Jean-Michel Wilmotte, de Kaufman & Broad, de la Ville d’Agde, sans oublier toutes les personnes autour qui sont ralliées à ce projet. Il y a une réelle volonté politique et économique de réussite de ce projet, un élan de solidarité de tous les acteurs locaux »

L’idée de Cap Saint-Clair est de faire de l’espace commercial d’Iconic une belle signature, avec un projet de qualité qui caractérise l’entreprise. Tout laisse donc à penser que ce nouvel ensemble commercial va accroître le dynamisme du tissu urbain et socio-économique de la ville.

Cap Shopping en chiffres

La surface totale du projet Iconic est de plus de 25 000 m²

L’espace commercial sera de 2 500 m2 et 600 m2 de terrasses

Il y aura 16 lots avec des enseignes nationales et locales

Un loyer à partir de 350 € / m2

Une centaine d’emplois vont être créés

164 arbres seront plantés et 1 885 m2 de massifs arbustifs créés

Un parking dédié de 1 500 places sera attenant

L’achèvement des travaux est prévu pour fin mars 2022

« Le projet touristique du XXIe siècle ».

Gilles dEttore

C’est en ces termes que le maire d’Agde, Gilles d’Ettore, a présenté, le 23 juin 2017, le projet d’aménagement du nouveau cœur de station du Cap d’Agde.

« De toutes les stations aménagées par la Mission Racine, le Cap d’Agde est certainement l’une des plus réussies. Aujourd’hui, le Cap d’Agde se doit d’être en capacité de proposer des activités supplémentaires, des espaces publics embellis, une offre commerciale enrichie et des opportunités résidentielles nouvelles. Cela doit être réalisé dans une logique de montée en gamme, dans le respect de son identité et c’est pourquoi nous avons choisi le projet porté par Kaufman & Broad et l’architecte Jean-Michel Wilmotte ».

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. Ce projet aura du mal à décoller
    La frequentation et les logements du Cap ne sont pas à l avenant
    Trop populaires
    Wilmotte a l habitude d œuvrer sur Dubai , Paris etc
    Mais Agde ce n’est pas le même délire

  2. Bonjour, je viens d’emménager à l’année sur le Cap d’Agde et je trouve ça très bien que le projet ai lieu avec beaucoup de magasins car l hiver c’est trop calme et comme ça il y aura aussi des emploies. Super ville en tout cas.

  3. un très beau projet …..
    pour le Cap d’Agde…..qui avance…
    ça fait plaisir de voir cette belle architecture…..

  4. Bonjour
    Je suis très content d’apprendre l’ouverture de cette zone commerciale qui s’annonce déjà comme un chef d’œuvre,je ne suis pas résident mais je viens chaque année en vacances dans cette ville qui s’embellit de jour en jour et où l’on sent vraiment un dynamisme important de la part de MR D’ ETTORE et des collectivités.

  5. Zohra
    C est un très beau projet pour le dynamisme de cap d agde , ça va aider les jeunes à trouver un emploi et donner un très grand pouce à l économie de la ville bravo à tous les acteurs de ce grand projet.

  6. Bien, mais où en sommes nous pour le centre d’ Agde. Il y a eu des fonds pour cela. Et pour l’instant ne n’y voyons que lieu de tristesses conforté par de nombreuses affaires. Vous avez une population aux abords du centre qui payent des impôts.

  7. Plus de vie, c’est bien.
    Et les enfants ? Y aura t’il un parc avec balançoires, échelles, toboggan, etc.. pour enfants de 6 à 12 ans, car pour l’instant seuls les tout petits y ont droit.
    Et encore… A Agde aussi, dans le parc du château Laurens ce serait l’idéal… Voilà, la vie ce sont les enfants, pas que les magasins.
    Pourra t’on rallier facilement le centre ville a vélo ou à pied, sans faire des détours de plusieurs kms ?

  8. Bonjour, je trouve tout ça extraordinaire et très bien pour toutes les personnes vivant à année sur le Cap. Mais surtout n’oubliez pas la flânerie qui va être un passage presque inévitable pour toutes les personnes qui voudront se rendre à la plage et tous les aménagements promis à ce beau môle, oubliés par la Mairie.

  9. Pour ICONIC :
    Beau projet ! Mais n’oubliez pas la pollution visuelle sur la plagette dans l’avant-port. Pollution de plusieurs installations qui ne participent pas à la vue, qui devrait être agréable, sur la falaise et la plage.
    Il faudrait sûrement diminuer le local des sauveteurs ou bien le changer de place.
    Également la guérite de présentation de la faune et de la flore.
    Le Cap d’Agde reste une ville toute à fait agréable…

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.