Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Faits divers / Insolite

Le Conseil de bassin viticole du Languedoc-Roussillon réuni en préfecture sur l'avenir du potentiel viticole

Le Conseil de bassin viticole du Languedoc-Roussillon réuni en préfecture sur l'avenir du  potentiel viticole Le Préfet de région a installé le lundi 7 avril le nouveau Conseil bassin viticole,  composé de 28 représentants professionnel de la filière viticole appelés à siéger pour les cinq années à venir. La viticulture régionale (18 200 exploitations soit […]

Le Conseil de bassin viticole du Languedoc-Roussillon
réuni en préfecture sur l'avenir du  potentiel viticole

Le Préfet de région a installé le lundi 7 avril le nouveau Conseil bassin viticole,  composé de 28 représentants professionnel de la filière viticole appelés à siéger pour les cinq années à venir.

La viticulture régionale (18 200 exploitations soit 26 % des exploitations viticoles françaises) renoue depuis 3 ans avec une conjoncture favorable. La vendange 2013, de 13,5 millions d’hectolitres (32% de la production nationale) affiche une progression de 5,7 % par rapport à la moyenne quinquennale. Sa campagne de commercialisation démarre sous les meilleurs auspices avec des stocks historiquement bas. Les exportations de vins régionaux continuent également de progresser en valeur (+2,4 % pour les IGP et +1,5% pour les AOP) et atteignent désormais un chiffre d'affaires de 745 millions d’euros sur l'année civile 2013. Une forte dynamique est également observée sur le marché français de la grande distribution avec une progression sur 2013 de +7,1% en volume et de 4,6% en valeur dans toutes les « couleurs », particulièrement pour les rosés.

Chaque année la politique agricole commune continue à investir très significativement dans le développement de la filière viticole avec pour objectif, en 2014, de restructurer 9 000 hectares de vignoble et de soutenir plus de 450 projets d'investissement pour un montant de 108 millions d’euros dans les coopératives et caves particulières du Languedoc-Roussillon.

Après l'adoption en novembre 2013 d'un plan stratégique d'actions, cette première réunion de travail du Conseil de bassin a débattu des orientations à donner pour une meilleure gestion des volumes mis en marchés et une amélioration du financement des actions de recherche et d'innovation nécessaires à l'avenir de la filière. Ces travaux se poursuivront, en concertation avec tous les partenaires et métiers concernés, sous l'égide de la fédération des interprofessions régionales InterSud de France et en lien étroit avec la Chambre régionale d’Agriculture, avec l’objectif de conforter le redressement économique de la filière et sa réorientation qualitative.

A la demande du ministre de l'Agriculture, le Conseil de bassin a été interrogé sur la stratégie de développement du potentiel viticole régional à l'horizon 2030.

Après avoir examiné en détail les évolutions récentes du potentiel  viticole régional, les positions de la profession convergent sur la nécessité de mettre fin à l'érosion du potentiel régional (50 000 hectares arrachés ces 10 dernières années), de poursuivre l'adaptation du vignoble à l'évolution des marchés, de mieux encadrer les différents segments de produits, et de s’assurer que la reprise des plantations nouvelles ne perturbe en aucun cas l’équilibre actuel du développement viticole régional.

Ces éléments, présentés au représentant du ministère qui a assisté aux débats, serviront à la réflexion nationale qui doit déboucher dans les prochains mois sur un nouveau décret fixant le régime des autorisations de plantation nouvelles et encadrant l'évolution du potentiel à partir du 1er janvier 2016.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.