Le réveil matin des agathois … par Dominique ANACHE

Cette rubrique Libre Expression est la vôtre.  N'hésitez pas à apporter vos contributionsUne seule obligation…

LIBRE EXPRESSIONCette rubrique Libre Expression est la vôtre.  N'hésitez pas à apporter vos contributionsUne seule obligation vos articles doivent êtres signés, argumentés et doivent concerner le territoire Ouest Héraultais.

Vous pouvez réagir en bas d'article ou écrire aux participants en cliquant sur leur nom.


Le réveil matin des agathois …

7h15 ce matin, la radio me réveille, un filet de lumière filtre à travers les volets, il va faire beau aujourd’hui, sur RMC Jean-Jacques BOURDIN égrène ses apostrophes et puis voilà qu’il appelle son patrouilleur : Hugo et il est chez nous à Agde, vite allons voir BFMTV … http://rmc.bfmtv.com/info/587599/campagne-dhugo-a-agde/

Mais pourquoi Hugo s’est arrêté à Agde mi-mars ? Pour le Cap ? Pour le village naturiste trop célèbre pour ses frasques et pas assez pour le reste ? Pour son centre historique ?

Hélas non, c’est pour son record de France du taux de chômage de 18%  qu’il vient interviewer la population ! Et les « y-a-pas de travail ici » ou les « on fait rien pour nous » ou encore « à part en saison, déjà qu’elle n’est pas longue » devienne la litanie agathoise classique depuis une bonne dizaine d’années sur fond d’image de rideaux de magasins baissés ou de rues désertes ; On serait tenté de leur répondre « mais pourquoi n’êtes-vous pas plus énergiques dans vos recherches ou vos créations ? », la réponse serait limpide, en dix ans d’échecs la ville est tombée en état dépressif et s’abandonne à la dérive du fleuve. Alors que les élus pourraient au moins les stimuler, qu’ont-ils fait ?

ça n’a pas plu au maire d’être contraint de tenter de justifier son incompétence en se réfugiant derrière des écrans sans valeur : six mille nouveaux agathois en dix ans ne sont pas six mille chômeurs et combien d’entre eux viennent prendre leur retraite ou travailler ici ? Un centre aquatique qui a coûté 22 millions d’euros et 2 millions de frais de fonctionnement, est-ce une bonne gestion ? Un domaine de la Capucière qui va créer 800 emplois (tiens c’est à la hausse …) mais qui va en supprimer encore plus en ville (ça aussi c’est à la hausse), est-ce un bon plan ? Combien de millions d’euros pour satisfaire 270 golfeurs, est-ce bien raisonnable ? Mais pour lui, qui fait semblant d’être débordé de travail pendant l’interview, tout va bien pour les agathois !

« Le Cap d'Agde est la plus grande station balnéaire de France. Réputée notamment pour son village naturiste, elle offre des capacités d'hébergement équivalentes à celles de la Croatie », et pourtant 18% de chômeurs dans une ville où le tiers de ses habitants ont plus de soixante ans et sont donc sensés n’avoir plus à travailler s’ils en ont les moyens …

Curieusement tous les candidats, sans exception, prennent la situation très au sérieux, ils en font presque tous leur objectif prioritaire et chacun d’apporter une solution. Comme je les connais tous, j’ai pu les identifier par leurs voix, tous ont de bonnes idées et ne se réfugient pas derrière la fatalité, tous ont au moins une bonne idée ; Un, Fabrice MUR que j’écoute souvent ces temps-ci, a plusieurs bonnes idées car le travail de son équipe qui rassemble de nombreuses compétences sans influences partisanes est très prolifique en la matière ! Ce que j’aime entendre dire chez eux ce sont les moyens pour parvenir à réaliser cet objectif de saison de douze mois sur douze ! Le maire et son équipe doivent travailler et une partie du travail c’est d’aller chercher les subventions là où elles sont, car quand Agde perçoit 7% péniblement, Sète ou Béziers touchent aux environs de 28% et l’écart (21%) fait un paquet de millions d’euros qui ne nous servent à rien puisqu’on ne les a pas … Pour ma part, payer des impôts ne me fait pas vraiment plaisir, mais si j’en ai à payer c’est que le travail, ou celui de nos familles, nous a donné des revenus, par contre ce que je ne supporte pas c’est ces impôts, notre argent, ne soit pas utilisé à bon escient.

Je ne passerai pas sous silence le coup des logements sociaux ; voilà plus de dix ans que le taux de 20% existe porté à 25% par la ministre DUFLOT. Voilà treize longues années d’exercice à plein pouvoir du maire actuel et il faudrait encore aujourd’hui 2853 logements sociaux pour atteindre le seuil irraisonnable légal alors que le besoin actuel des agathois n’est que de 300 logements ; C’est ce que Fabrice MUR s’engage à construire sur la totalité de son mandat, il lui restera ensuite à négocier la levée des sanctions (amendes et droit de préemption) avec l’état ; Voilà un raisonnement qui me semble beaucoup plus sage et serein que la quasi déclaration de guerre à l’état, stérile, faite par le maire sortant.

Oui, je suis un homme de droite et ma carte UMP bleu et rouge porte beaucoup plus de vignettes annuelles que celle de celui qui me traite de « canada dry », oui j’aime l’intégrité et le travail, oui je pense que pour faire du social il faut avoir les moyens, oui je suis convaincu que l’équipe de Fabrice MUR partage mes idées comme j’essaye de vous les faire partager, oui quand on est au bord du gouffre l’heure n’est plus aux querelles partisanes, oui unis les hommes sont plus forts, oui il est temps de retrousser ses manches au lieu de s’amuser ou de s’empiffrer, et après, oui tous les agathois seront gagnants pour réussir Agde ensemble.

Dominique ANACHE


http://rmc.bfmtv.com/info/587599/campagne-dhugo-a-agde/
 

http://www.boursorama.com/actualites/la-campagne-d-hugo–a-agde-d4761a23a23fa18bc8bdb3cd326b925d


Municipales: Agde ou le chômage comme priorité

LA CAMPAGNE D'HUGO – A deux semaines du premier tour des municipales, Hugo Perrier poursuit son tour de France, pour RMC, pour prendre la température dans différentes villes. Nouvelle escale vendredi à Agde.

1077666

J'ai choisi de m'arrêter à Agde car cette ville qui détient un triste record, celui du plus fort taux de chômage en France. (Hugo Perrier – RMC)

Aujourd'hui je suis dans le département dans l'Hérault. J'ai choisi de m'arrêter à Agde car cette ville de 25.000 habitants détient un triste record, celui du plus fort taux de chômage en France: 18%. Ici l’été, la population profite de la belle saison pour trouver des petits boulots, souvent précaires. Mais le reste de l’année, c’est beaucoup plus compliqué.

Comment mène-t-on campagne dans un contexte pareil? Les habitants font-ils toujours confiance à leurs élus et aux candidats pour améliorer la situation?

1077482# La coïncidence
 
Ce jeudi 13 mars, jour de mon arrivée, toutes les agences Pôle Emploi du Languedoc-Roussillon étaient exceptionnellement fermées en raison de travaux liés à la modernisation de ses services informatiques.J'avais prévu de me rendre dans l'une d'entre elles. Dommage.
 
# Le chiffre
 
Le Cap d'Agde est la plus grande station balnéaire de France. Réputée notamment pour son camp naturiste, elle offre des capacités d'hébergement équivalentes à celles de la Croatie.
 


 

 
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.