LES DERIVES DU NOUVEAU PLAN DEPARTEMENTAL COLLECTE ET TRAITEMENT DES DECHETS

COLLECTE  ET  TRAITEMENT  DES  DECHETS LES  DERIVES  DU  NOUVEAU  PLAN  DEPARTEMENTAL  SES  CONSEQUENCES  POUR  LE …

COLLECTE  ET  TRAITEMENT  DES  DECHETS LES  DERIVES  DU  NOUVEAU  PLAN  DEPARTEMENTAL  SES  CONSEQUENCES  POUR  LE  BITERROIS 

CONFERENCE  DE  PRESSE Lundi 24 juin à 15 h

 Béziers Hôtel Imperator (28 allées P. Riquet)


La loi a confié le service public de collecte et de traitement des déchets ménagers aux mairies (et non aux communautés de communes ou aux agglos). Mais les élus municipaux n’aiment pas cette tâche qu’ils jugent sale, ingrate et compliquée. Pour faciliter le travail des mairies un plan départemental leur mâche la besogne, indique les objectifs à atteindre, les moyens à mettre en œuvre et va jusqu’à coordonner l’action des collectivités locales. Le plan en vigueur dans l’Hérault en 2013 est l’œuvre de la préfecture. Puis la loi a transféré cette compétence aux conseils généraux. Le futur plan, dont l’élaboration est terminée et qui entrera en vigueur l’an prochain, est l’œuvre du conseil général .

Pour élaborer ce plan le conseil général s’est appuyé sur une commission consultative qui réunissait toutes les parties intéressées, y compris des associations comme les nôtres.  

La mise au point du futur plan a demandé des années de travail et d’innombrables réunions. Il va être soumis à divers organismes officiels avant enquête publique.

Les reproches que nous lui adressons sont nombreux et graves. En particulier :

– Il allonge les transports routiers de déchets alors qu’il faut les restreindre.

– Il étend l’incinération (jusqu’ici limitée à l’Est héraultais) à tout le département alors que le droit européen et le droit français exigent tous deux le recul de l’incinération. Un incinérateur sera-t-il bientôt construit plaine Saint-Pierre ?

– Il ouvre la voie à des installations industrielles gigantesques, ruineuses, inefficaces et dangereuses alors qu’en matière de déchets les techniques artisanales sont en tout point préférables.

– Contrairement au plan préfectoral encore en vigueur cette année, il autorise l’enfouissement illégal de toxiques et de putrescibles dans les décharges. L’impopularité des décharges ne pourra que grandir. Ouvrir de nouveaux centres d’enfouissement (but affiché des pouvoirs publics) deviendra donc encore plus difficile que par le passé.

– Il supprime les obligations et les interdictions que comporte le plan préfectoral actuel. Toutes les dérives des mauvais gestionnaires deviendront possibles.

Nous examinerons tout cela au cours de notre conférence de presse.  Pour répondre aux questions des journalistes seront présents entre autres présidents d’associations :

Robert CLAVIJO porte-parole du collectif interassociatif « déchets » de l’Hérault

Maurice SARAZIN, ingénieur et ancien directeur d’entreprise de traitement de déchets.

                                                Pour le collectif

                             Robert CLAVIJO  tél : 04 67 76 28 56

COLLECTIF  INTERASSOCIATIF  « DECHETS »  DE  L'HERAULT

1 bis rue Auber 34500 Béziers   tél : 04 67 76 28 56

AGATHE (Agde).  Association citoyenne pour les territoires à l’Ouest de Montpellier.  Association pour la protection de l’aire du muscat. Association pour la sauvegarde des berges du Salaison. Associa­tion de défense nature environnement Maguelone-Gardiole. Association des riverains de Garosud. APPEL (Lunel). CASSIOPEE. Comité de défense des Hauts de Badones-Montimas. Coordination pour une gestion écologique des déchets de l’agglo de Montpellier. Compostage Rustique. Comité de vigilance et de défense de l’environnement viassois. Entre mer et étangs Sète environnement. Gardarem Saint-Christol. Gardarem Saint Geniès. ICI-ROM. Le pavé dans la Mare. Lunel Viel veut vivre. Comité biterrois du Mouvement National de Lutte pour l’Environnement . Observatoire des déchets de l’agglo de Montpellier. Union Fédérale des Consommateurs Lunel.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.