Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Faits divers / Insolite

L'excellence au coeur... de la communication !

En découvrant dans notre quotidien régional la présentation de la ” médaille en chocolat “ décernée pour l’œuvre de Gilles D’Ettore en cœur de Ville, il faut avouer que, si ce n’était pas un problème aussi sérieux, à la rédaction, nous n’aurions pu  retenir un grand éclat de rire.   Cette pantalonnade pourrait résonner comme […]

En découvrant dans notre quotidien régional la présentation de la ” médaille en chocolat “ décernée pour l’œuvre de Gilles D’Ettore en cœur de Ville, il faut avouer que, si ce n’était pas un problème aussi sérieux, à la rédaction, nous n’aurions pu  retenir un grand éclat de rire.  

Cette pantalonnade pourrait résonner comme une provocation pour ceux qui essayent encore de sauver réellement le centre Ville de la sinistrose, sans trompettes … mais tambour battant.

Espérons au moins que la séance photo aura permis à nos édiles de visiter le cœur de Ville afin de présenter ledit ” trophée ” à la presse locale et  de de se rendre compte du décalage entre le terrain et la présentation idyllique qui en est faite dans les journaux municipaux.

Pour ce qui est du  ”  Concours national des villes Françaises “, je me contenterai d’une présentation factuelle des données recueillies.
Ces données sont certes partielles, aussi, afin que vous puissiez puiser plus de renseignements, vous trouverez en fin d ‘article les liens des sources citées ici.
Bien entendu, les personnes, associations et sociétés sont invitées à apporter librement les correctifs nécessaires et les informations complémentaires qu’elles jugeraient utiles.

Ce ” concours ”  été créé et initié en 2008 par François RIVIERE , ancien président du groupe EPOLIA, numéro 2 français du stationnement dont le métier est :  L’analyse des besoins, le financement des investissements, la construction et la gestion des parcs de stationnement.
François RIVIERE, s’est vu confier une mission pour mettre en place un plan national de valorisation des centres-villes par Christine Boutin, Ministre du Logement et de la Ville le 29 Novembre 2007.

L’association CONCOURS NATIONAL DES VILLES a pour siège social le 125 de la rue de la Faisanderie à PARIS 16 ° –   C’est également l’adresse du siège social du groupe EPOLIA dont le slogan d’entreprise est : «  Et la ville est à vous … »
Parmi les 72 villes récompensées par l’Association,  16, sauf méprise de ma part, sont clientes du groupe EPOLIA.
Bordeaux – Brest – Nice – Arles – Valenciennes – Montauban – Albi – Vannes – Menton – Perpignan – Evreux – Verdun – Châlon en Champagne – Saint Etienne – Vallauris – Castres .

121 ”  Villes ont présenté leur candidature ” à ce concours pour 72 lauréats qui ont été  labellisés : “Pôle d’excellence de coeur de ville”!
Cette initiative privée et indépendante de  François RIVIERE est réalisée sous le haut patronage du Président de la république. Elle est soutenue par l’Etat et la Caisse des Dépôts.

Le dossier de candidature présenté par  Agde a été réalisé par le référent de la Ville auprès du concours : Jérôme CAVAILLES, directeur  de cabinet politique de Gilles d’Ettore chargé de la communication municipale. Voir la présentation

Chacun se fera son opinion sur la portée réelle de la labellisation qui nous fut accordée le 16 décembre dernier.
Qu’il me soit permis de penser que «  la réussite d’aujourd’hui et les projets de demain qui garantissent la croissance , l’emploi et la cohérence sociale »  mis en exergue par l’association qui nous décerna ce «  pôle d’excellence  »  ne saute pas aux yeux du premier visiteur de notre cœur de ville !
Ce service ” communication ” dont le budget avoisine en personnel et frais le million d’ € annuel,   édite essentiellement  le journal municipal  dont chacun loue l’objectivité et la ” neutralité plurielle  ” des analyses !
Dans  la course aux médailles en chocolat on pourrait suggérer à la Ville de concourir pour le Prix Pullizer ce serait, à peu prés, de la même veine que la récompense du jour !

A l’heure ou l’on initie le stationnement payant, pour combler le ”  million d’euros ” nécessaire au bouclage budgétaire communal, il serait peut être  temps de réfléchir sur les  économies qui pourraient être réalisées sur des postes aujourd’hui essentiellement dévolu à l’image d’un homme plutôt qu’à celle de la Ville qu’il a pour mission d’administrer.

Ajoutées aux économies substantielles sur les frais de bouche dans les meilleures tables que  suggère Henri Couquet, qui fût , aux côtés de Gilles D’ettore,le gestionnaire des finances locales durant les sept dernières années,  cela pourrait amincir tout autant la prochaine ardoise fiscale que la silhouette de nos dirigeants locaux.

Hérault Tribune – Didier Denestebe

———————-

Source 1 : http://www.concoursnationaldesvilles.fr/
Source 2 : http://www.epolia.fr/epolia.php
Source 3 : http://www.letempsdesvilles.org/script/parseContenuV2.asp?cas=groupe13&site_id=5&site_id_master=172

Bien entendu, les personnes, associations et sociétés , citées ici sont
invitées à apporter librement les correctifs nécessaires et les
informations complémentaires qu’elles jugeraient utiles.
Hérault Tribune leur ouvre pleinement ces pages si elles le souhaitent. 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.