«L’Occitan » comme monnaie locale à Pézenas : une première en France !

Cette initiative monétaire a été impulsée par le président de l’ACAI, Jean-François Marquès, qui…


Cette initiative monétaire a été impulsée par le président de l’ACAI, Jean-François Marquès, qui souhaitait créer un outil de marketing et de fidélisation à destination de la clientèle du commerce du centre ville principalement. C’est pour ce président dynamique et motivé «un moyen de relancer l’économie locale et, pourquoi pas, concurrencer les grandes surfaces. »

 

Ce concept novateur en France a été bien pensé par l’association des commerçants. Cette nouvelle monnaie à l’effigie de Molière se matérialisera sous la forme de billets déclinés en coupure de 1, 5, 10 et 20.

Un « Occitan » vaudra un euro. Ces devises seront distribuées par les commerçants à leurs clients qui les dépenseront chez les professionnels participants, sous forme de bons d’achat ou bons de réduction.

« Une monnaie locale est une monnaie “interne”, créée par une association ou une municipalité pour servir dans les échanges locaux de biens et services. Ce sont en général des monnaies non convertibles et “fondantes”, c’est-à-dire qu’elles perdent leur valeur avec le temps (tout comme les Tickets restaurants ou les bons de réduction des grandes surfaces).

Leur rôle est principalement de permettre une relocalisation de l’économie en favorisant les échanges locaux sans dresser de nouvelles barrières douanières. En plus de fournir des ressources nouvelles pour valoriser la production locale, les monnaies locales permettent aussi d’échapper à certaines taxes comme la TVA. »

Ce nouveau flux monétaire devrait voir le jour en mai 2010.

 

http://nsm02.casimages.com/img/2009/12/14/091214120311885035053398.jpg

10 bonnes raisons de l’utiliser !

(Commerçants, prestataires de services, professions libérales, artisans, paysans etc…)

  • 1 • L’Occitan est un outil de fidélisation pour tous les participants puisqu’il ne peut être dépensé qu’à l’intérieur d’un cercle restreint.
  • 2 • Il est un support marketing unique ! Votre logo personnel est imprimé sur le billet même, grâce à l’aide d’un timbre à sec.
  • 3 • Première expérience réelle en France, les médias devraient couvrir amplement cette aventure et poser les projecteurs sur la région et notre ville, Pézenas, en particulier.
  • 4 • Il crée une masse monétaire, un pouvoir d’achat captif qui est réinvesti localement (il ne peut pas partir se perdre dans les méandres mondiaux de placements financiers obscurs).
  • 5 • Il n’est pas spéculatif parce qu’il ne peut pas produire d’intérêts et sa valeur est limitée à un an. Il circule mathématiquement plus, donc favorise les échanges.
  • 6 • L’adhérent comme le particulier peut le convertir en euros à tout moment auprè du Fonds de Dotation TAT s’il le souhaite,moyennant une commission de change (pour autofinancer le système) de 4 % pour l’adhérent et 6 % pour le particulier.
  • 7 • Le Fonds de Dotation aura une charte stricte définissant ses statuts et oeuvrera pour la communauté. Son activité sera transparente et bénéficiera de toutes les garantie pour son activité (commissaire aux comptes, etc.). De plus, tout fonds public est traditionnellement prohibé dans les statuts d’un fonds de dotation, ce qui lui confère une totale indépendance par rapport au pouvoir politique.
  • 8 • Vous participez tous activement et collectivement à une expérience pour trouver une solution locale à une crise économique mondiale.
  • 9 • Il est un autre moyen d’échange (de communication) complémentaire au même titre qu’une langue régionale comme l’Occitan par rapport à une langue internationale comme l’anglais.
  • 10 • Et en plus, il est beau! en tout cas. plus beau que l’Euro !
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.