MARSEILLAN – BACCALAURÉAT 2016 : un excellent millésime !

Le maire de Marseillan, Yves MICHEL  et Ludovic FABRE, adjoint délégué à la Jeunesse…

Le maire de Marseillan, Yves MICHEL  et Ludovic FABRE, adjoint délégué à la Jeunesse et aux sports ont tenu à  féliciter, ce vendredi 9 septembre 2016, les 52  nouveaux bachelier  marseillanais.

C’est à la salle Paul Arnaud que les diplômés et leur famille  ont été  reçus. Chacun leur tour les lauréats ont été invités par  Yian VIDAL, intervenant jeunesse et médiateur,  à  monter sur scène pour recevoir leurs « Récompenses ».

Cette année encore, la commune de Marseillan a gâté ses diplômés. Elle  leur a offert un bon d’achat de 110,00 euros à dépenser à la « FNAC «  ainsi  qu’une aide au transport de 150,00 euros pour les étudiants qui souhaitent poursuivre leurs études (  voir ci dessous).

Deux banques ont également offert leur contribution, le Crédit Agricole et le CIC.

Yves MICHEL les a également  encouragés à avancer  dans leurs  études et  leurs projets. Il a souligné  que le baccalauréat était  un diplôme qui ouvrait  les portes de l’enseignement supérieur et à la vie d’adulte. Il a aussi assuré  que la municipalité serait  toujours à leurs côtés pour les aider dans leurs démarches.

Cette cérémonie des bacheliers s’est terminée sur un envol symbolique de toques à la façon « américaine »

Toutes nos félicitations à ces nouveaux  bacheliers et bonne continuation…

Capture d%E2%80%99e%CC%81cran 2016 09 09 a%CC%80 23.15.55


178 clichés sont disponibles sur notre page

FACEBOOK HERAULT TRIBUNE 


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.