Marseillan : inauguration du tronçon cyclable du chemin de la Belle Bouche

Reportage

Le 16 septembre dernier, le maire de Marseillan, Yves Michel a inauguré cette nouvelle piste cyclable.

Yves Michel été accompagné de Philippe Vidal, le vice-président du Département, des conseillers départementaux Marie-Christine Fabre de Roussac et Sébastien Frey, des représentants d’associations cyclistes, des élèves et enseignants de l’école élémentaire Marie-Louise Dumas, et des représentants de l’Adena.

Le maire explique les raisons pour lesquelles “on fait des pistes cyclables. Ce n’est pas uniquement pour aller d’un point à un autre en vélo. La mobilité douce nous permet de prendre conscience de notre qualité environnementale. Grâce aux actions éducatives comme celle de l’école ML Dumas, nous prenons conscience de ce qu’il faut faire. Nous sommes à même de protéger le territoire et d’assurer pour les futures générations son avenir.”

Le projet de 205 000€ a été porté par la ville de Marseillan. Yves Michel a rappelé que le Département a financé 49% du projet, la Région Occitanie 12%, les 39% restants étant pris en charge par la municipalité. Le maire s’est également félicité d’être ” la 3e ville française reconnue pour sa politique de pistes cyclables et 1re ville d’Occitanie ! ” La commune bénéficie actuellement de 24km de pistes cyclables.

Les enfants impliqués pour le Bagnas

A l’occasion de cette inauguration, les enseignants de l’école ML Dumas ont expliqué le rôle de l’aire terrestre éducative et félicité les enfants pour leur implication. Le projet est géré en partenariat avec l’Adena, dont Julie Bertrand, la directrice, a rappelé l’objet : “nous sommes une association locale de préservation et de sensibilisation à la nature. Nous gérons notamment la réserve naturelle du Bagnas. Nous sensibilisons environ 7 000 personnes par an, scolaires et grand public. Depuis 3 ans, nous accompagnons cette classe qui a souhaité s’engager dans cette aire terrestre éducative. Ce projet permet tout au long de l’année de sensibiliser ces jeunes. Ils vont par exemple, sur les 30 hectares compter les espèces, identifier les enjeux … Marseillan a d’ailleurs été pionnier dans cette aventure.” L’an passé, les élèves ont créé les deux panneaux installés sur l’aire terrestre éducative (textes, aquarelles …), fabrication financée par la mairie.

Un plan Vélo à l’échelle départementale

Philippe Vidal, vice-président du Département, précise que “le vélo a pris une place très importante. C’était à l’époque surtout pour le tourisme. Aujourd’hui on en parle de plus en plus pour le travail. Lorsque je suis arrivé en 2015, en charge des routes, sur 60 ou 70M€ d’investissements, il y avait 300 000€ pour les vélos. En 2021, nous avons voté 5M€ pour le vélo. Nous allons également bientôt passer une convention avec la SNCF concernant le nœud ferroviaire à Paulhan. Nous allons demander le transfert des voies ferrées pour 2024 Paulhan/Montbazin, pour 2025 Paulhan/Clermont l’Hérault et 2026 Paulhan/Nézignan l’Evêque et 2027 Paulhan/Faugères. Nous aurons donc bientôt plusieurs centaines de kilomètres de voies vertes sur l’Hérault.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.