Métiers du Droit : une Juris’Cup 2017 plus sportive que jamais

Pour ses 27 ans, la Juris’Cup, qui se tiendra du 17 au 17 septembre à Marseille, surfe sur l’effet JO Paris 2024 et sur Marseille Provence 2017. Deux mille deux cents participants et 130 voiliers attendus.

«  L’édition 2017 de la Juris’Cup s’annonce plus sportive que jamais » selon Denis Rebufat. Le président de la Juris’Cup, qui tenait une conférence de presse ce 7 septembre au siège de la SMC, la banque partenaire, attend un grand cru pour les 27 ans de cette régate corporative des métiers du droit. En effet, c’est la veille du départ de la Juris’Cup, depuis les pontons du CNTL, que «  nous saurons si la France est retenue pour organiser les Jeux olympiques 2024 ». Marseille accueillerait alors les épreuves de voile. « Nous fêterons comme il se doit une réponse positive » prévient Me Rebufat. « Entre les JO et l’année 2017 Capitale européenne du sport, la Juris’Cup 2017 va être portée par un souffle particulier » a convenu Geneviève Maillet, le bâtonnier de Marseille.

Entre îles du Frioul, Calanques et Vieux-Port

« La voile apporte beaucoup à Marseille en termes de retombées économiques et d’image. C’est le cas pour la Juris’Cup » reconnaît Dominique Tian, 1 er adjoint au maire. En effet, la Juris’Cup est la régate corporative « la plus importante au monde ! » s’enthousiasme Denis Rebufat. Plus de 2 200 participants sont attendus pour 130 voiliers engagés et 20 nationalités. Des représentants de barreaux étrangers sont attendus. Ils doivent composer les équipages qui régateront sur le plan d’eau de Marseille, entre îles du Frioul, Calanques et Vieux-Port. Les équipages doivent être composés d’au moins 50% de juristes, minimum.

Un colloque le 14 septembre avec Marc Pajot et Charline Picon

Autre moment important de cette régate, mais cette fois à terre, il s’agit du colloque. «  Il se tiendra le 14 septembre à la Maison des avocats de Marseille avec pour thème la voile sportive et de plaisance vecteur de communication » annonce Denis Rebufat. Des noms prestigieux sont attendus pour débattre avec des avocats, banquiers ou assureurs. Marc Pajot, Bertrand de Broc ou Charline Picon parleront «  challenges du marin de haut niveau ». Et à n’en pas douter, ils devraient aller tirer quelques bords ensuite…

Frédéric DELMONTE pour Réso Hebdo Eco

MàJ 14/09/2017 DC

A noter, pour la première fois un équipage ministère de la Justice / cour d’appel d’Aix-en-Provence s’est constitué ! Composé de magistrats du siège et du parquet du ressort de la cour d’appel, il naviguera sur un gréement traditionnel, classé aux monuments historiques maritimes : La Coryphène.

 

A lire aussi sur ce site


Steve amat commissaires aux comptes montpellier

 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.