Miroir Miroir ... Sommes nous toujours les plus beaux ?

  Il est rassurant d’apprendre que même des élus lisent attentivement les débats relatifs…

 

Il est rassurant d’apprendre que même des élus lisent attentivement les débats relatifs aux différents procédés industriels envisagés comme «solutions » à la problématique de « l’élimination » des déchets.

On apprend que M EXPOSITO a mis beaucoup de temps à se déterminer, doit-il en être rassuré ? Comme il est d’usage de le dire dans une société de moutons de Panurge, il n’est sûrement pas le seul élu dans ce cas et c’est bien là le mal !

Comme il le rappelle si bien le Plan Départemental d’élimination des déchets aurait dû être appliqué depuis 1992.

Nous sommes à l’aube de 2010 et statu quo. Grâce à qui ? Aux élus « responsables » qui n’ont pas eu le courage de traiter le problème car très peu porteur en terme électoraliste.

Il se prononce clairement contre l’Ecopôle de la Valasse et c’est une sage décision.

Par contre pour le procédé de torche à plasma……..et visiblement après avoir mûrement réfléchi selon ses dires, il affirme :

« Cette technologie présente de nombreux avantages par rapport à l’incinération : pas de production de dioxine ni de furanes, moins de déchets ultimes, moins de CO² rejeté, meilleur rendement …

On peut se demander pourquoi cette technologie n’a pas été utilisée plus tôt pour traiter les ordures ménagères. Tout simplement parce que le coût était prohibitif. Les avancées technologiques, au niveau de la torche à plasma, peuvent aujourd’hui permettre le traitement à un coût acceptable ».

Comment être aussi affirmatif sans avoir pu mesurer les résultats d’une unité dimensionnée à l’échelle industrielle sur des DECHETS AUSSI HETEROGENES que sont les ordures ménagères !!

Si ce n’est que de l’intox intellectuelle pour l’instant, çà risque bien de devenir TOXIQUE pour notre santé avec des publicités aussi peu fondées !!

Ce que l’on doit aux populations c’est la vérité et les risques dangereux de certains choix irresponsables !

Il est grand temps de ne plus avoir que des choix par défaut, il suffit de n’avoir toujours que l’alternative entre LA PESTE OU LE CHOLERA !

Les solutions existent même si elles n’ont pas les vertus « miraculeuses » de résoudre immédiatement la totalité du problème.

Il y a eu la révolution industrielle et nous en essuyons aujourd’hui les revers. Nous sommes à l’aube d’une nouvelle réorganisation de nos modes de vie, personne n’a le courage ni la volonté de traiter les VRAIS problèmes à leurs sources.

Pourquoi ne serions-nous pas, nous Région Languedoc-Roussillon, les initiateurs du VRAI changement ? Nous avons des atouts naturels majeurs, une faible industrialisation, notre QUALITE DE VIE est la cible de bon nombre de retraités et de touristes. Qu’attendons-nous pour nous améliorer encore et devenir une région de référence au cœur même de l’ARC MEDITERRANEEN si cher à notre ambition Nationale ?

Oui, ensemble tout devient possible ! Mais au prix d’un très gros effort collectif pour changer nos habitudes. Par exemple :

Dans la petite ville de Barjac dans le Gard (oui, oui, c’est dans notre région !) a été tourné un documentaire très intéressant intitulé « NOS ENFANTS NOUS ACCUSERONS » montrant la volonté municipale et du coup de toute la population de privilégier l’alimentation biologique. D’abord par la cantine scolaire, les producteurs, enfin tout un réseau économique local.

C’est par de petites actions riches de conséquences que les solutions finales arriveront.

Les solutions doivent être DURABLES et respectueuses de l’environnement A LONG TERME.

C’est NON A L’ECOPOLE DE LA VALASSE ET NON A LA TORCHE A PLASMA !!

Tant que nous nous regarderons avec compassion, indulgence aveuglement dans le miroir de l’avenir il ne pourra qu’être SOMBRE et SANS ISSUE PERENNE.

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.