Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

MONTBLANC - Du nouveau à Dance Machine.

L’assemblée générale de l’association Dance Machine s’est déroulée sans difficulté comme à l’accoutumée dans…

L’assemblée générale de l’association Dance Machine s’est déroulée sans difficulté comme à l’accoutumée dans une ambiance studieuse et conviviale en présence du maire de Montblanc, Claude Allingri. 233 adhérents , 10 professeurs dont 2 salariés et 8 prestataires, un budget annuel de 50 000 euros, une trésorerie saine et 22 activités pour adultes, ados, enfants et baby’s .

Une association très importante sur Montblanc qui est une belle vitrine pour la commune.

Une nouvelle activité pour cette année le « Ragga Jam » qui est une danse de rue afro-jamaïcaine enrichie de mouvements hip-hop, et reprenant certaines attitudes des danses afro et jazz.

A noter 3 démissions parmi les membres du conseil d’administration ce qui entrave le bon déroulement de certaines activités, notamment le Hip Hop pour les 40 enfants inscrits.

l’association a besoin de bénévoles servant de référents pour faire le lien entre les enfants , les professeurs et le conseil d’administration.

Un appel est lancé dans ce sens parmi les parents.

Urgent et indispensable faute de quoi certaines activités pour enfants seraient supprimées, car les enfants ont besoin d’encadrements lors des représentations.

La présidente Lydie Nieto espère que son appel sera entendu et que des parents s’impliqueront pour leurs enfants. Notre association à besoin de vous .

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.