Montblanc - Mèze : le beau-père de l'adolescente morte de faim reste en prison

Une adolescente montblanaise est décédée d'un arrêt cardiaque, suite à de mauvais traitements.

En août 2020, une adolescente de 13 ans avait été trouvée en arrêt cardiaque à son domicile familial de Montblanc. Sur place, les pompiers qui devaient intervenir pour un malaise, découvrent une jeune fille décédée ne pesant que 28 kilos pour 1m45.

Trois personnes mises en examen

La mère de famille avait été placée 9 mois en détention et poursuivie pour privation de soins et d’aliments suivie de mort, ainsi que pour délit de violence sur ses autres enfants âgés de 1 et 7 ans. Le beau-père avait également été mis en examen pour les mêmes motifs, ainsi que la sœur aînée pour non-dénonciation des faits.

Refus de mise en liberté

Ce mardi 5 avril, la cour d’appel de Montpellier a refusé la deuxième demande de remise en liberté du beau-père de 47 ans. Pour Me Mercier, son avocat, “le dossier d’instruction est à ce jour presque clôturé.

En cas de renvoi devant la cour d’assises, les parents encourent une peine de trente ans de réclusion criminelle. L’enquête reste toujours ouverte.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.