Montpellier : 200 riverains dans la rue contre un camp de Roms dans leur quartier

Ce samedi 8 janvier à Montpellier, la manifestation des habitants du quartier de La Rauze – qui doit accueillir une partie du camp de Roms de Celleneuve – a mobilisé 200 personnes.

Camp de Celleneuve – Crédit photo : Change.org

En marge de la manifestation anti pass dans le centre ville samedi 8 janvier, 200 riverains du quartier de La Rauze ont exprimé leur mécontentement contre l’installation d’une partie du camp de Roms de Celleneuve, dont le démantèlement est prévu le 7 mars prochain. Ils ont défilé du stade Claude Béal à la place Zeus.

“Un village transition”

180 personnes du plus grand camp de Roms de la métropole vont effectuer un séjour temporaire de deux ans entre le quartier résidentiel de La Rauze et la commune de Lattes. Un “village transition” que le préfet de l’Hérault Hugues Moutouh appelle les riverains à accueillir par “esprit de solidarité”, selon ses mots. Mais en dépit de son engagement à veiller à la sécurité des lieux, les riverains ne décolèrent pas.

Une pétition a été lancée par les associations de quartier concernées. En ligne de mire, une rencontre avec le président de la Métropole Michaël Delafosse. Déjà mercredi dernier, des représentants du collectif avaient été reçus par le préfet. Une rencontre qui ne semble pas avoir apaisé leur revendications.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaires

  1. Il y a déjà le centre d’accueil pour SDF de l’Avitarelle, alors au point où le quartier en est… Paupérisation et insécurité pour les Roms et les riverains.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.