Montpellier - Compte rendu rencontre régionale compostage du 16 janvier

Compte-rendu des Rencontres régionales du compostage Mardi 16 janvier 2018 Montpellier / Hotel de…

Compte-rendu des Rencontres régionales du compostage Mardi 16 janvier 2018 Montpellier / Hotel de Région Cet événement sans précédent a réuni une journée durant 44 acteurs des plus influents dont les représentants des collectivités, associations et entreprises, des porteurs de projets ainsi que des particuliers engagés dans le compostage de proximité.

Contexte :

• En Occitanie, 25,6% des ordures ménagères résiduelles (OMr) sont fermentescibles, soit un gisement de 419 000 tonnes équivalent à 74,5 kg/hab/an, dont 28 kg/hab/an résultant de gaspillage alimentaire.

• Le Grenelle II de l’environnement fixe l’horizon 2025 pour généraliser le tri et la valorisation à la source des biodéchets : compostage à la ferme, vermicompostage, compostage connecté, composteurs mécaniques… l

• Le compostage de proximité s’inscrit dès lors comme une solution concrète du Plan Régional de Prévention et Gestion des Déchetsactuellement en élaboration.

« L’objectif premier de cette journée était de permettre aux différents acteurs de se rencontrer, de confronter leurs différents points de vue et d'entrer en synergie, relate Léa Egret, co-fondatrice de COMPOSTONS et co-organisatrice des RRC. Les deux ateliers mis en place le matinont été richesd'enseignement, tant sur le plan de la dynamique locale que de la nécessité de professionnaliser ce secteur. L'après-midi, l’intervention de Prisca Giraudo, responsable du Pôle AIO de la Région, a ouvert d’autres perspectives aux actions engagées pour l’horizon 2019 du nouveau Plan Régional de Prévention et Gestion des Déchets. Le troisième temps fort des Rencontres a été la visite du composteur connecté du quartier de la Mosson, un exemple des plus concrets et des plus innovants. »

« En parallèle à cette journée, un événement similaire a été organisé à Toulouse. 40 participants ont pu ainsi travailler sur les mêmes ateliers et suivre plusieurs interventions de spécialistes, explique Maylis Razes, également co-fondatrice de COMPOSTONS et co-organisatrice des RRC. Le bilan de ces deux initiatives va permettre de lancer sans attendre des travaux à l’échelle de l'Occitanie pour construire ensemble un réseau régional et prioriser des actions de plus grande envergure.»

Les organisateurs : COMPOSTONS(Montpellier) et Humus et Associés (Toulouse) Le but commun de ces deux associationsest de promouvoir et de développerle compostage citoyen et de proximité, et de façon générale les méthodes de réduction et de valorisation des déchets organiques. Indépendantes, ces deux structures ont en commun l'accompagnement, l'expertise et la formationsur leur propre territoire et transmettent un “savoir-composter” adapté auxnouvelles pratiques urbaines :

• Accompagnement de projets de compostage partagé • Aménagement de plateforme de compostage en restauration collective

• Formation au compostage

• Espace info Biodéchets – Centre de ressources et d’information sur la valorisation de la matière organique (spécificité Humus et Associés)

• Recherche et développement (boitier connecté – COMPOSTONS) Réseau Compost Citoyen

Le Réseau Compost Citoyen est une association nationale qui fait la promotion du compost citoyen sous toutes ses formes (lombricompostage, compostage individuel, compostage partagé en pied d’immeuble, de quartier, en milieu rural ou urbain). Chacun pouvant ainsi trier à la source ses déchets fermentescibles et les traiter par un procédé tout à fait naturel et écologique : le compostage.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.