Montpellier : le musée Fabre accueillera le sommet des ministres européens consacré au Développement les 6 et 7 mars 2022

L’information est tombée ce vendredi. 33 ans après le dernier sommet international réalisé à Montpellier, la ville va accueillir le sommet de la Présidence française de l'Union européenne consacré au Développement.

Organisé les 6 et 7 mars 2022, cet événement réunira les ministres européens pour plusieurs sessions de travail au sein du musée Fabre. 

Deux jours d’échanges

Les deux journées seront rythmées par des réunions et des prises de parole à propos de l’enjeu stratégique du Développement. L’ensemble des ministres européens des Affaires étrangères et du Développement seront présents pour l’occasion.

Pour la Ville et la Métropole, l’organisation d’un tel événement est une chance pour notre territoire qui va rayonner simultanément dans toute l’Europe grâce à cette présence de décideurs politiques de haut rang”.

Une terre d’accueil pour les grands événements

“L’organisation de ce sommet à Montpellier est une nouvelle réussite de notre stratégie ‘‘Montpellier back on the map”. La 7ème ville de France retrouve, enfin, son rang de grande métropole incontournable pour ce type d’événements”, se réjouit Michaël Delafosse, maire de Montpellier et président de Montpellier Méditerranée Métropole, dans son communiqué.

Déjà, le 8 octobre dernier, tous les regards s’étaient posés sur la ville en raison de l’organisation du Nouveau Sommet Afrique-France. Un rendez-vous majeur qui avait attiré plus de 3 000 congressistes venus de tout le continent africain.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.