Montpellier : plusieurs associations de défense du droit à l’avortement réunies ce soir place de la Comédie

Ce mardi, à partir de 18h, plus d’une vingtaine d’associations, syndicats et partis politiques seront présents place de la Comédie afin de défendre le droit à l’avortement.

Pour les organisateurs, l’objectif d’un tel rendez-vous est de protéger ce droit fragile : fermeture des centres CIVG, impossibilité pour les sages-femmes de pratiquer l’IVG instrumentale, double clause de conscience pour les médecins, délai de 12 semaines seulement…”.

Les atteintes au droit à l’avortement

De nombreuses associations appellent au rassemblement, parmi elles : CIDFF 34, Citoyennes Maintenant, EELV Montpellier, Ensemble ! 34, FSU 34, HF Occitanie LR, LDH Montpellier, Le Planning Familial 34, NousToutes 34, NPA 34, Osez le féminisme 34, PCF Montpellier, SCUM, Solidaires 34…

Pendant la manifestation, ces acteurs interpelleront le gouvernement et le public sur la fragilité du droit à l’avortement. Ils mentionneront notamment les problématiques de la restriction des droits des femmes (avortement contraception d’urgence) et du recul de l’éducation à la sexualité à l’école.

Des évolutions jugées nécessaires

Ce soir, sur la place de la Comédie, les acteurs locaux réclameront plusieurs transformations qu’ils jugent indispensables pour la survie de ce droit

Ils demanderont par exemple la dépénalisation totale de l’avortement, le choix pour chaque femme de la méthode pour avorter, la suppression de la loi de “double” clause de conscience sur l’IVG, l’autorisation pour les sages-femmes de pratiquer les IVG instrumentales, l’attribution de moyens financiers aux centres pratiquant l’avortement, mais aussi l’harmonisation des délais légaux pour avorter sur la législation des pays européens les plus progressistes.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.