Montpellier, Rives du Lez : l'individu suspecté d'avoir agressé 2 femmes s'est rendu à la police, et c'est un ex-policier !

Twitter et de nombreux Montpelliérains s'étaient offusqués d'une vidéo montrant l'agression de deux femmes par un individu, sur les rives du Lez, mardi 12 avril. L'homme, activement recherché, s'est finalement rendu de lui-même à la police…

Injures homophobes, insultes racistes

L’individu suspecté d’avoir agressé deux adolescentes, dont une voilée, sur les rives du lez, à Montpellier, s’est présenté au commissariat central le mercredi 13 avril, alors même que les policiers l’avaient identifié et étaient sur le point de l’interpeller. Une identification facilitée par la prise d’une vidéo au moment de l’agression, qui le montrait en train de s’en prendre à l’une des lycéennes.

L’homme se serait en premier lieu présenté au commissariat central pour porter plainte, estimant que cette vidéo portait atteinte à son droit à l’image. Il s’agirait d’un retraité de la police nationale. Dans sa version, il aurait expliqué que les adolescentes, craignant les chiens, lui auraient demandé d’attacher le sien, sans quoi elles le tueraient. Elle lui auraient ensuite proféré des injures à caractère homophobe. Le fait qu’elles le filment l’aurait énervé, et aurait motivé l’agression, selon lui.

De leur côté, les jeunes filles ont réaffirmé le caractère raciste de cette agression. Elles ont porté plainte contre l’individu irascible. Ce dernier va vraisemblablement être présenté en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.