NOUVELLES DE L'ADMD d'AGDE et environs

Venez nous retrouver sur le marché d'Agde, ce jeudi 7 juin Nous pourrons échanger,…

Venez nous retrouver sur le marché d’Agde, ce jeudi 7 juin

Nous pourrons échanger, avec vous toutes et tous à propos du communiqué de notre président, Jean-Luc Romero, à savoir  :
Communiqué du 5 juin 2012

Droit de mourir dans la dignité : des paroles aux actes

Le respect absolu des volontés des patients en fin de vie ne peut passer que par la rédaction d’une nouvelle loi.

L’ADMD appelle à voter pour les candidats qui s’y engagent !

L’opinion de la Cité du Vatican ne doit pas primer sur l’opinion des Français . . .

L’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité, par la voie de son président, le conseiller régional d’Île-de-France Jean-Luc Romero,  indique que les 49 000 adhérents de l’ADMD et les 94% de Françaises et de Français  qui approuvent le recours à l’euthanasie (sondage Ifop pour le journal Sud Ouest – août 2011) seront très attentifs à la mise en oeuvre de la proposition n°21 du candidat François Hollande,  aujourd’hui élu, en faveur du droit de mourir dans la dignité.

Le strict respect de la volonté des patients qui connaissent des situations de fin de vie,  sans influence de la famille ni des médecins ni des héritiers,  ne peut passer que par la rédaction d’une nouvelle loi qui place la volonté du patient  au coeur de la décision.

A cet égard, plusieurs propositions de loi ont déjà été déposées au Parlement, notamment celle de Jean-Pierre Godefroy, sénateur de la Manche (n°312,  enregistrée à la présidence du Sénat le 31 janvier 2012)  cosignée par 74 sénateurs de gauche et les membres du groupe socialiste et apparentés.

Il ne faudrait pas que la minorité des religieux extrémistes ou des mandarins  impose à ce gouvernement sur les questions de société,  comme il l’a fait dans les différents gouvernements de la présidence Sarkozy, l’opinion de la Cité du Vatican et d’un pape réactionnaire et rétrograde,  au détriment de la volonté de la très grande majorité des citoyens de notre pays, même croyants et pratiquants, qui seront très attentifs à cette question  au moment de voter pour élire une nouvelle assemblée nationale.

Renseignements : Jean-Luc Romero , Président au 01 48 00 04 16

NB : L’Association pour le Droit de Mourir dans la Dignité, créée le 18 avril 1980,  compte à ce jour 48 935 adhérents actifs et a récemment délivré la carte d’adhésion n°114 344.

Elle oeuvre pour une modification de la loi relative à la fin de vie  et milite pour l’adoption au Parlement d’une loi de légalisation de l’euthanasie.

Accessoirement, via son service ADMD-Ecoute, elle aide ses adhérents en fin de vie  et les membres de leur famille à obtenir l’application de la loi actuelle  permettant l’arrêt des traitements, le « double-effet » et la sédation terminale.

L’ADMD rappelle au président de la République sa proposition n°21 et appelle à voter pour les candidats qui s’engagent pour le droit de mourir dans la dignité”

VENEZ NOMBREUSES ET NOMBREUX

Pour l’ADMD : Micheline Claes
8 Rue des Rosiers
34300 Agde
06 32 09 84 18

admd.herault-ouest@hotmail.fr

Signez la pétition de l’ADMD à l’attention de nos élus:

http://www.admd.net/interactivite/petition.html

ADHÉREZ À L’ADMD : ASSOCIATION POUR LE DROIT DE MOURIR DANS LA DIGNITÉ, pour soutenir notre combat et être aidé si besoin

ÉCRIVEZ vos directives anticipées et la nomination de votre personne de confiance

ADMD , 50 rue de chabrol, 75010 PARIS ; tél: 01.48.00.04.16, www.admd.net

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.