Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

OCCITANIE - États généraux du rail : vers une mobilité durable en Occitanie ?

La restitution des États généraux du rail et de l’intermodalité donne un avenir au…

La restitution des États généraux du rail et de l’intermodalité donne un avenir au train, et c’est tant mieux !

Priorité affirmée aux trains du quotidien avec un renforcement des services annoncés (cadencement, amplitude horaire, nouvelles haltes), remise en état du réseau ferré régional, réouverture programmée de 6 lignes de trains et lancement d’études quant à la remise en service de certaines étoiles ferroviaires, comme celle de Paulhan, maintien du Cévenol et de l’Aubrac, unification de la tarification, mise en accessibilité des gares et arrêts de bus accélérée, aménagement de pôles d’échanges multimodaux autour de nombreuses gares, confirmation du refus de la Région de financer les gares nouvelles inutiles, meilleure prise en compte du vélo, obtention de nouveaux trains intercités sur des lignes essentielles (Toulouse-Nîmes ou Toulouse-Perpignan)…

Autant de chantiers qui peuvent faire de notre région un modèle de politique des transports collectifs !

L’annonce d’un budget de 4 milliards consacré au transports collectifs régionaux dans les cinq prochaines années crédibilise l’ambition affichée. Notre parti et ses élus seront néanmoins attentifs à ce que les engagements soient tenus, notamment pour les 1,5 milliard consacrés aux infrastructures ferroviaires. Car cet argent doit aller en priorité au train régional.

Merci qui ?

Merci tout d’abord aux électeurs de la liste menée par Gérard Onesta, qui ont créé le rapport de force nécessaire pour imposer l’organisation de ces États généraux. C’était une des conditions de l’accord de second tour qui a permis la victoire de la majorité de gauche au conseil régional. On vous le dit souvent :  votre bulletin de vote a du pouvoir. Ces Etats généraux en sont l’illustration.

Merci aussi à tous ceux, comme la présidente Delga, qui ont tenu l’engagement pris entre les deux tours, à ceux qui ont porté, pendant la première année de mandature, ces États généraux, uniques en France. Confier la coordination à un élu écologiste, Christian Dupraz, a été un choix salutaire, qui a permis une large distribution de la parole et l’écoute de tous.

Merci enfin et surtout à tous les citoyens, associations, syndicats, décideurs politiques et économiques qui ont activement participé à la consultation, et aux élus et services régionaux qui en ont fait une synthèse solide.

Cependant, le travail ne fait que commencer. La concertation va se poursuivre, avec des outils participatifs qui doivent permettre à chacun de suivre la mise en œuvre de ce vaste chantier, au travers d’un forum participatif et de comités de liaison réunissant les usagers, les services régionaux et les transporteurs.

Parallèlement, des réunions publiques seront organisées, début janvier, par les élus écologistes régionaux, notamment à Toulouse et Montpellier, pour expliquer la feuille de route sortie des États généraux du rail.

La mobilité est un enjeu fort pour le devenir de notre société. Notre parti, conscient des limites de notre planète et de la nécessité d’imaginer dès à présent les solutions de demain, sera présent.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.