Oceasoft : chiffre d'affaires en hausse et contrat record aux USA

Oceasoft, concepteur de capteurs intelligents et connectés pour l’industrie basé à Montpellier et coté en bourse (Alternext Paris), indique avoir réalisé sur le 1er semestre de l’exercice 2016/17 (période du 1er juillet au 31 décembre 2016) un chiffre d’affaires consolidé de 3 614 k€, en croissance organique de +22,8% par rapport à la même période l’an passé. Il annonce également la signature d’un contrat majeur avec un géant pharmaceutique américain spécialisé dans le développement de molécules issues des biotechnologies.

Oceasoft conçoit, étalonne et commercialise des capteurs intelligents et connectés pour la surveillance de paramètres physiques tels que la température, l’humidité, le taux de CO2 ou encore la pression différentielle, à destination des industries des sciences de la vie, de l’agroalimentaire.
La société propose une offre complète et verticalisée, depuis le capteur jusqu’à l’intégration dans le système d’information en maîtrisant les 3 domaines d’expertise suivants : capteurs et étalonnage, transmission radiofréquences et développement de plateformes logicielles. Sur l’exercice 2015/2016, la société a réalisé 6,1 m€ de chiffre d’affaires, dont plus de 48% à l’international.

Un contrat US pouvant aller jusqu’à 500 000 capteurs par an

Ce contrat “majeur” annoncée le 14 février 2017, avec un géant pharmaceutique américain spécialisé dans le développement de molécules issues des biotechnologies, porte sur la fourniture de capteurs de température à usage unique de type Phoenix™, destinés à être placés directement dans les boîtes de médicaments au plus près des produits fabriqués par la firme américaine. D’une durée initiale de trois ans renouvelable, ce contrat porte sur une production pouvant aller jusqu’à 500 000 capteurs par an, représentant ainsi le plus important contrat jamais signé par Oceasoft. Les premières ventes devraient démarrer fin 2017 et donc être visibles sur le chiffre d’affaires d’Oceasoft à partir du prochain exercice 2017/18. La signature tardive de ce contrat majeur – initialement attendue au cours de l’été 2016 – et sa mise en oeuvre en fin d’année 2017, ainsi que le retard de croissance observé sur les zones France et EMEA par rapport aux objectifs de début d’exercice, conduisent Oceasoft à ne pas réaffirmer ses objectifs annuels. L’exercice 2016/17 “restera néanmoins marqué par une croissance dynamique” indique la société montpelliéraine.

Laurent Rousseau est le Président-Directeur général d’Oceasoft.

(Source Oceasoft)

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.