L'actu au quotiden dans tout l'Hérault.
Entreprises
Evasion
France

Outremer Yachting et Gunboat en plein recrutement à La Grande-Motte

Le fabricant de catamarans implanté à La Grande-Motte prévoit une quarantaine de recrutements et une trentaine de livraisons de bateaux en 2021.

Outremer Yachting, marque historique de catamarans à La Grande-Motte, et l’Américain Gunboat, racheté en 2016 et dont la production a été rapatriée en France, ne connaissent pas la crise. Ces deux marques du groupe Grand Large Yachting affichent en 2020 une croissance « de 10 %, et nous tablons sur 20 % cette année », précise Xavier Desmarest, fondateur et dirigeant. Le chiffre d’affaires reste confidentiel. Alors qu’environ 250 salariés (dont 80 intérimaires) s’activent sur la zone technique du port de la station balnéaire, environ 40 recrutements sont prévus cette année, pour faire face à la montée en charge. Postes recherchés : fabrication de composite (découpe de tissus, mise en place de panneaux de mousse, mélange de résine avec un catalyseur…), menuisiers, électriciens, plombiers, accastillage… La fabrication va s’approcher des 30 bateaux cette année. Avec un point qui n’est pas résolu : le transfert-extension du site, rendu nécessaire à la fois par la croissance de l’entreprise, mais aussi par le projet urbain Ville-Port porté par la Ville de La Grande-Motte. « Ce projet prévoit pour nous un transfert, avec une surface équivalente. Or, nous progressons de 20 % par an en moyenne depuis cinq ans. Il nous faudra trouver de la surface supplémentaire. Ce sera dans la région, ou ailleurs en France, voire à l’étranger », projette Xavier Desmarest.

Outremer Yachting
© Robin Christol.

Le bateau, espace de liberté

Comment expliquer un tel succès, en pleine crise ? Tout d’abord, le marché du luxe échappe aux impacts économiques de la Covid-19. De plus, « l’envie de bateaux perdure, car ils permettent d’aller loin. Le bateau est un espace de liberté qui est mis en valeur par les confinements », évalue-t-il. Pour faire connaître les nouveaux modèles et compenser l’annulation des salons nautiques, l’industriel a créé des événements en petits comités, et a même organisé des visites virtuelles de catamarans, une partie importante de la clientèle étant étrangère. Deux nouveaux modèles de 72 et 80 pieds, à la pointe de la technologie, sont prévus à l’horizon 2023. De « véritables laboratoires techniques » s’inspirant de l’aéronautique, réalisés en partenariat avec le Suisse Carboman.

Ce passionné de la mer ne mise en revanche pas sur le plan de relance du gouvernement. « Nous avons relocalisé Gunboat à partir de 2017, sans soutien. Dans le cadre de l’actuel plan de relance, aucun euro ne nous sera destiné, alors que des concurrents qui délocalisent en Tunisie reçoivent des millions »,
tacle-t-il.

Un rallye autour du monde à partir d’octobre

Grand Large Yachting lancera en octobre la « Grand Large World Odyssée ». Les propriétaires d’une trentaine de bateaux des différentes marques du groupe sillonneront les mers du globe pendant 3 ans et demi, et reviendront en France pour les Jeux Olympiques de Paris 2024. La Grande-Motte fera partie des étapes. Ce grand tour du monde, 500 ans après celui de Magellan, véhiculera plusieurs messages : « Espoir et fraternité ; projets éducatifs ; actions scientifiques, avec des collectes de plancton ; dimension environnementale, avec la préservation du corail dans certaines zones », détaille Xavier Desmarest.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.