Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

PEZENAS - Assemblée-débat du Front de Gauche du Piscénois Mercredi 22 mai

 Le Comité citoyen du Front de Gauche du Piscénois invite à une assemblée-débat, le…

 Le Comité citoyen du Front de Gauche du Piscénois invite à une assemblée-débat, le mercredi 22 mai à 18h30, salle Bonnafous à Pézenas, sur le thème :

“Nous n’avons pas chassé Sarkozy pour subir la même politique.

Pour sortir de la crise, combattre l’austérité, combattre la finance et mettre en place une 6ème République”

François Liberti (ancien député) PCF, Xavier Marchand (Gauche anticapitaliste) et René Revol (maire de Grabels) Parti de Gauche animeront cette réunion.

Pour le FdG du Piscénois


Une année gâchée pour le changement. . .

Un an après son entrée à l’Elysée, la cote de François Hollande est au plus bas. Moins de 25% des Français approuvent son action ou lui font confiance.

Soit la chute la plus vertigineuse jamais enregistrée par un président de la Vème République.

Il a commencé à renier ses engagements 45 jours seulement après son investiture en ratifiant le traité budgétaire européen. En renonçant à renégocier le traité Merkozy et en validant la « règle d’or », il a accepté d’enfermer sa politique économique et sociale dans un carcan néolibéral et s’est placé sous la tutelle de la droite allemande. Cet acte majeur a donné le ton pour les cinq années à venir : l’orthodoxie budgétaire plutôt que les salaires et l’emploi, et aucune autre alternative.

Là où François Mitterrand avait mis deux ans (de 1 981 à 1 983) pour opérer le « tournant de la rigueur », il n’a fallu qu’un mois et demi à François Hollande pour prendre à revers son électorat et sa base sociale. D’où le sentiment d’un acte prémédité. Comme si ses engagements de campagne n’avaient été qu’un leurre. Sentiment aggravé par quelques reculs retentissants : une réforme fiscale abandonnée, une réforme bancaire tronquée, une politique écologique au rabais, la fable de la compétitivité. Et maintenant le retour des privatisations! Une année gâchée pour le changement, c’est beaucoup trop.

Avec cinq millions de chômeurs, ce n’est pas de poudre aux yeux dont les Français ont besoin, mais d’un vrai débat sur l’austérité.

Le Front de Gauche du Piscénois vous invite à venir en discuter avec François Liberti (ancien député) – PCF Xavier Marchand – Gauche anticapitaliste René Revol (maire de Grabels) – PG

Mercredi 22 mai 18h30

Salle Bonnafous (rue Massillon – parking Boby Lapointe)

Pézenas

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.