Pézenas : inauguration du nouveau centre aquatique « Ô Pézenas »

Reportage

L’Agglo Hérault Méditerranée a inauguré le nouveau centre aquatique « Ô Pézenas ».

Edifié sur 5 788 m², le centre « Ô Pézenas » est un équipement aquatique qui propose de nombreuses activités : Une halle bassin, un bassin nordique de 324 m², des plages végétalisées ou encore un splashpad de 70 m².

Ce 8 juillet, le centre aquatique Ô Pézenas a été inauguré, en présence de Gilles D’Ettore, Président de l’Agglo Hérault Méditerranée et Maire d’Agde, Armand Rivière, Maire de Pézenas et 1er Vice-Président de l’Agglo, Kamel Chabli, Vice-Président délégué à l’Education, l’Orientation, la Jeunesse et les Sports à la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée, Julie Garcin Saudo Conseillère Départementale de l’Hérault, Pierre Castoldi Sous-Préfet de Béziers et Stéphanie Galzy députée de la 5e circonscription de l’Hérault.

inauguration o pezenas

« C’est une chance qu’à l’Agglo, nos élus sont des rénovateurs et même des reconstructeurs. Après avoir connu la piscine municipale de Pézenas, nous passons dans une nouvelle ère avec ce centre aquatique dernière génération. Merci à tous les partenaires qui ont investi dans ce site moderne qui sera ouvert 7 jours sur 7 et dont la vocation première est l’apprentissage de la natation pour les enfants dès le plus jeune âge » précise Armand Rivière

Un chantier d’envergure de l’Agglo

Le nouveau centre aquatique va pouvoir accueillir l’ensemble des habitants du territoire et notamment ceux des communes du Nord, dans le but de favoriser l’apprentissage de la nation.

« La construction de cet équipement affirme notre volonté politique d’équiper la ville de Pézenas d’un centre aquatique moderne, respectueux de l’environnement et qui va permettre de faciliter l’apprentissage de la natation à tous les scolaires des communes du Nord de notre Agglo. Cet établissement vient enrichir l’offre de ce territoire pour faire de notre destination, une destination de bien-être » explique le Président de l’Agglo, Gilles d’Ettore.

Cet équipement communautaire ouvrira ses portes au grand public ce samedi 9 juillet et sera ouvert 7j/7j, 350 jours par an . 

En chiffres

Le centre, d’un coût de 10 225 223 € HT est principalement financé par l’Agglo Hérault Méditerranée à hauteur de 6 081 949€ avec une participation de la Région Occitanie de 1 M€, du département de l’Hérault avec 1 M€, de la ville de Pézenas à hauteur de 965 673 €, de l’Etat 942 211 € et de l’Europe au titre du FEDER (fonds européen de développement régional) avec 235 400 €. 

Pour Pierre Castoldi, « ce projet tenait à cœur à Gilles D’Ettore et Armand Rivière. Nous avons veillé en temps que représentant de l’Etat, de le subventionner au niveau le plus important car c’est un projet structurant pour un territoire qui mérite une attention particulière. Tout le monde n’a pas la chance d’avoir une piscine chez soi ou même dans sa commune. C’est une belle opportunité pour les communes des alentours de Pézenas ».

Des espaces innovants 

Afin d’apporter une solution respectueuse de l’environnement, la piscine possède une architecture bioclimatique, ce qui la rend économe en énergie et en coût de fonctionnement. La géothermie permet de capter l’eau chaude naturelle à 800 mètres de profondeur. 

2 piscines à tarifs préférentiels 

Un pass est proposé aux 80 000 habitants de l’Agglo Hérault Méditerranée. Il offrira des tarifs préférentiels aux 2 centres aquatiques d’Agde et de Pézenas. ” Les clubs affiliés à une fédération reconnue par le ministère chargé des sports et situés sur le territoire de l’Agglo bénéficieront de la gratuité sur des créneaux dédiés.” précise l’Agglo Hérault Méditerranée.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.