Pic Saint-Loup et Gorges de l'Hérault : quand les musiques anciennes font résonner les vieilles pierres

Du 8 au 24 octobre, le Festival de Musique ancienne en Pic Saint-Loup et Gorges de l’Hérault propose une programmation riche et variée. Les habitués de cette manifestation profiteront des rencontres d’Automne 2021 dans 10 lieux patrimoniaux durant cette 8e édition.

Le Festival de Musique ancienne en Pic Saint-Loup et Gorges de l’Hérault se tiendra du 8 au 24 octobre 2021. Pleine d’ambitions, cette manifestation culturelle promet un voyage musical grâce à la FEVIS, Fédération des ensembles vocaux et instrumentaux spécialisés. Les rencontres d’automne dans les 10 lieux patrimoniaux pimenteront cette 8e édition.

Musique ancienne en Pic Saint-Loup et Gorges de l’Hérault : le programme en détail

Le Festival de Musique ancienne en Pic Saint-Loup et Gorges de l’Hérault se déroulera du 8 au 24 octobre prochain. Au programme, vous retrouvez :

  • l’Ensemble Les Ombres : Margaux Blanchard et Diego Ares vous donnent rendez-vous le 8 octobre à 20h30. Bâti par l’architecte Jean Antoine Giral, le Château d’Assas recevra la manifestation culturelle. En plus d’être une chanteuse et une danseuse hors pair, Margaux Blanchard est aussi une talentueuse musicienne. Elle maîtrise plusieurs instruments à la perfection : la viole de gambe et le clavier. Le claveciniste espagnol Diego Ares, quant à lui, a étudié au Schola Cantorum de Bâle afin d’en sortir diplômé avec les félicitations du jury. Ensemble, ils vous offriront un programme de sonates obligées ou de transcription de chorals et d’Arie de Jean-Sébastien Bac.
Ensemble Les Ombres
  • l’Ensemble Baroque de Toulouse : l’Église romane Saint-Martin-de-Pourols avec ses belles statues en bois polychrome dorées à la feuille d’or vous ouvre ses portes le samedi 9 octobre 2021 à partir de 18 heures. Cet édifice est propice pour découvrir « Vivaldi, entre ombre et lumière ». Avec le novateur Michel Brun, l’Ensemble Baroque de Toulouse vous fera revivre la musique ancienne. Ce duo dynamique sera rejoint sur scène par Caroline Champy-Tursun. En 2003, cette mezzo-soprano a obtenu le premier prix de chant au conservatoire de Toulouse. Vous serez impressionnés par son timbre expressif et théâtral. Vous redécouvrez ainsi le célèbre compositeur de concertos, Antonio Vivaldi, dans son Stabat Mater.
Ensemble Baroque de Toulouse
  • l’Ensemble Antiphona : le 10 octobre prochain à partir de 17 heures, Rolandas Muleika assurera fièrement son rôle de directeur artistique au sein de l’église romane Saint-Nazaire-et-Saint-Celse. Son parcours qui a débuté dès l’âge de 6 ans l’a conduit à la création de l’Ensemble Antiphona en 1996. Ce chef de chœur et chef d’orchestre valorise les grandes œuvres des XVIIe et XVIIIe siècles, offrant une sublime alliance entre les voix et les instruments d’époque. Le patrimoine musical occitan renaîtra sur scène avec la création contemporaine « Canso » composée par Christopher Gibert. Ce chef-d’œuvre, pour chœur à 5 voix, orgue positif et basse à l’archet, comprend des textes des troubadours Raimon de Miraval et Macabru.
Ensemble Antiphona
  • l’Ensemble La Main Harmonique : Frédéric Bétous et son équipe sont connus, entre autres, pour leur ambition d’interpréter les polyphonies de la Renaissance et du baroque naissant. Ainsi, la musique ancienne résonnera dans la sublime église baroque Notre-Dame-de-l’Assomption, ce 14 octobre à 20 h 30. Sous la direction de Frédéric Bétous, l’Ensemble La Main Harmonique propose une expérience musicale surprenante, Utopia. Vous apprécierez la fantaisie des derniers madrigaux de la Renaissance Marenzio, Monteverdi, Gesualdo ou encore Mazzocchi. Partager cette écriture musicale et ces œuvres d’une manière contemporaine est dans les cordes de l’Ensemble La Main Harmonique.
Ensemble La Main Harmonique
  • Les Passions et l’Orchestre baroque de Montauban : vous retrouvez à la direction et flûte à bec, Jean-Marc Andrieu, qui sera accompagné de son équipe. L’église Saint-Gilles sera non seulement à découvrir, mais aussi cet ensemble maîtrisant à merveille les instruments d’époque. Cet édifice se distingue par sa cloche qui a été classée au titre des monuments historiques datant de 1759. Le 15 octobre prochain, les Passions et l’Orchestre baroque de Montauban y présentent un programme étendu et festif. Avec son incroyable ensemble instrumental, Jean-Marc Andrieu fera revivre les œuvres des virtuoses compositeurs : Vivaldi, Boismortier et Telemann.
Les Passions et l’Orchestre baroque de Montauban
  • Mora Vocis :les créatrices les plus réputées du Moyen Âge seront à l’honneur avec Miraculum mulierum, ce 16 octobre 2021. Les artistes de Mora Vocis, Els Janssens-Vanmunster, Caroline Marçot et Annie Paris, leur rendront hommage dans la célèbre église romane Saint-Jean. Les louanges de l’amour suprêmes tout comme les chants d’exorcisme ou les hymnes feront vibrer ce lieu patrimonial. Vous pouvez réserver votre place pour apprécier les œuvres des illustres compositrices telles que Hildegard von Bingen, Brigitte de Suède ou encore Edwige d’Anvers. Membre de Mora Vocis depuis 1990, la talentueuse Anne Paris sera accompagnée de Caroline Marçot. Cette dernière a parcouru l’École nationale de musique et de danse d’Orsay, le CNR ainsi que le Conservatoire de Paris. Ensuite, elles sont rejointes sur scène par la conseillère musicale, linguistique et scénique, Els Janssens-Vanmunster.
Mora Vocis
  • le Chœur de chambre Les Éléments :l’église baroque Notre-Dame-de-Grâce accueillera ce 17 octobre cette formation de musique ancienne qui est sous la direction de son fondateur, Joël Suhubiette. Ambitieux et minutieux, ce chef de chœur a créé « Les Éléments » en 1997. Depuis, ce dernier côtoie avec son équipe les grandes scènes françaises. Cet ensemble vous présente son programme « Au-delà des cimes ». Celui-ci comprend de magnifiques joyaux du patrimoine polyphonique ancien de Catalogne ou d’Occitanie ainsi que des interprétations de nouvelles œuvres contemporaines.
Chœur de chambre Les Éléments
  • l’Ensemble Arianna : le 22 octobre prochain, Marie-Paule Nounou se trouve à la direction de cet ensemble qui a vu le jour en 2000. Cette claveciniste réunit de brillants musiciens qui maîtrisent parfaitement les instruments anciens ou copies d’anciens. Le contre-ténor Robert Expert et les chanteurs d’Ars Vocalise rejoignent aussi l’Ensemble Arianna. Leur performance et leur cohésion les ont conduits sur les scènes des grands festivals. Vous n’avez plus qu’à réserver votre place pour apprécier l’art de la musique baroque de l’Ensemble Arianna au Grand Temple de Ganges. Ce sera aussi l’occasion d’observer cet édifice qui dévoile une belle silhouette et sa hauteur exceptionnelle de 30 mètres.
Ensemble Arianna
  • Les Sacqueboutiers : à la direction artistique, vous remarquerez les célèbres Jean-Pierre Canihac et Daniel Lassalle. Cette formation de musique ancienne se produira le 23 octobre prochain à 18 heures à la Chapelle-caveau de Montlobre. Vous ne manquerez pas de voir la beauté du style architectural de ce lieu patrimonial orné de ses piliers et de ses pierres angulaires. Outre son répertoire de la Renaissance, les Sacqueboutiers vous invitent à voyager dans un univers artistique unique : musique contemporaine, jazz, littérature, etc. Dans le programme « Vita bella », cet ensemble vous enchantera avec les musiques anciennes, traditionnelles et surtout, improvisées. Ainsi, Monterverdi, Sanz ou encore Galeazzi seront à l’honneur.
Les Sacqueboutiers

l’Ensemble Organum : classée monument historique en 1900, l’église romane Saint-Martin se démarque par sa coupole sur pendentifs. Cet édifice abritera la programmation proposée par Marcel Pérès, ce dimanche 24 octobre 2021. Ce chef de chœur a fondé l’Ensemble Organum en 1982 qui revisite les musiques anciennes et dispose d’une quarantaine de disques à leur actif. Cette formation vous promet un voyage culturel unique avec de la musique et de la poésie sur les chemins de Saint-Jacques.

Ensemble Organum
Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.