POLICE - Coup de pompe au commissariat d'Agde

L’arrêt de travail de plus de 80 %  du personnel affecté en police secours…

L’arrêt de travail de plus de 80 %  du personnel affecté en police secours pour fatigue générale, burn out, etc .., démontre à nouveau, à l’instar du mois de février dernier, que les policiers sont à bout.

L’organisation du travail des policiers est un problème récurrent et maintes fois dénoncés par toutes les organisations syndicales.

Après une saison estivale harassante, la décision unilatérale de la Direction Centrale de la Sécurité Publique de conserver  le même cycle de travail de type 4×2 (4 jours de travail – 2 jours de repos) mais sous une autre forme n’a amélioré en rien les conditions de travail des policiers.

Bien au contraire,  non seulement le cycle de travail 4×2 maintient le sentiment de malaise et un état préoccupant du moral des agents, mais pire encore,  sa nouvelle articulation,  pour répondre aux prescriptions d’une directive européenne,  accentue la fatigue et le stress des fonctionnaires.

Ce soi disant « choix par défaut » est vécu par l’ensemble du personnel  comme une régression sociale pour tous les policiers.

A cette dégradation de l’état de santé,  se mêle une grande désillusion.

Ce parti pris est d’autant plus mal vécu, que les policiers héraultais pensaient à travers les rassemblements ou manifestations de l’automne et printemps derniers, que leur ministère de tutelle,  avait pris conscience, de  l’impérieuse nécessité de mettre en place une réelle organisation du travail. 

En effet,  pour tous les policiers,  la refonte des cycles horaires doit s’inscrire, outre la réglementation européenne, dans une doctrine  d’amélioration des conditions de travail et de conciliation avec la vie familiale pour nos collègues et non pas comme le symbole d’un recul social.

Pour UNITE SGP POLICE / F.O. 34, les policiers héraultais ne veulent pas passer à côté d’une réforme majeure qui va conditionner l’avenir des policiers et de leurs familles.

Après avoir saisi par courrier l’ensemble des parlementaires du département sur la situation inquiétante, UNITE SGP POLICE/F.O. 34 LANCE UN VERITABLE CRI D’ALARME A L’ENDROIT DES PLUS HAUTES AUTORITES.

                                                                              

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.