Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

POMEROLS - Festipom : 3ème festival des animaux totémiques

La ville de Pomérols accueillait pour la 3ème fois près d'une dizaine d'animaux totémiques…

La ville de Pomérols accueillait pour la 3ème fois près d'une dizaine d'animaux totémiques venus de tout le département à l'occasion du Festipom 2018, une fête inscrite dans le Patrimoine Culturel de la commune.
FESTIPOM

Joie, émotion et ambiance de fête étaient u rendez-vous en ce dimanche ensoleillé !

Il faut dire que l’animal totémique Le Rhynchite avait réservé une sacrée surprise aux pomérolais ainsi qu'au nombreux public venu pour cet événement devenu incontournable dans les festivités du mois d’Août.

Le Rhynchite était accompagné de son ami Rhynchita et du petit dernier Lo Gorgolh.

Un défilé haut en couleurs avec tous ces « pitchouns » qui arboraient fièrement les couleurs de Festipom, portant les fanions, et faisant danser avec maestria Rhynchita et Lo Gorgolh.

Voilà une belle façon d’assurer la relève pour que vive Festipom qui a déjà pris ses racines dans le monde fabuleux et traditionnel des animaux totémiques.

Après avoir dansé sur la place, les enfants ont conduit le défilé jusqu’au stade pour la parade, suivis de l'Oignon de Lézignan-la-Cèbe, la Baragogne et ses baragognettes de Saint-Christol, le Lion d'Aumes, les Chivalets de Florensac, le Cerf de Servian, Lou Poulit d'Alignan-du-Vent et sa fanfare, le Bouc de Paulhan.

Une belle fête qui s’est terminée par un repas dansant des plus animés avec Johnny Love et Stélla Réal après que les animaux totémiques aient reçu leurs gratifications Festipom 2018.

Festipom c’est l’art et la manière de se réapproprier Pomérols et lui redonner vie. C’est une organisation en place faite de personnes motivées qui, loin de toute gloriole personnelle, n’ont qu’un seul but, faire vivre les traditions et le patrimoine, faire la fête dans la joie, la liberté, le respect de tous, en résumé, une communion festive pour tous.

 

TOTEM, QU'ES AQUO ?

L'appellation a varié : ” bêtes de toile, animaux processionnels… “. Aujourd'hui ” totems ” pour désigner les animaux et les végétaux fétiches qui sont les boute-en-train de la fête dans une soixantaines de cités d'Occitanie. Ils incarnent ” l'esprit des lieux “, c'est-à-dire un lointain ancêtre qui est à l'origine du ” pays ” ou qui l'a sauvé de quelque catastrophe. Une légende forme sa popularité.

Longtemps décriés en raison de leurs folies carnavalesques ou païennes, nos totems sont à présent vénérés : deux d'entre eux sont reconnus au titre des ” chefs d'oeuvre du Patrimoine Culturel Immatériel de l'humanité “. Brandis au coeur des fêtes locales, ils entraînent autochtones et gens de passage dans une ronde de ” convivença e de paratge “, deux valeurs qui sont au centre de la civilisation d'oc : la convivialité et le partage (la Terre ne nous appartient pas, nous sommes les enfants de la Terre qui apprenons de nos totems comment relier les vivants et les morts, la tradition et l'imagination).

 


Retrouvez les photos de l'événement sur notre page facebook !


 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.