Port de Sète-Frontignan : mesures incitatives pour l’importation de tourteaux non OGM

Le 23 mars a eu lieu le conseil d’administration du Groupement d’Intérêt Economique Oqualim Sud-Est, groupement d’importateurs de matières premières de tourteaux, opérant par voie maritime et fluviale sur le port de Sète-Frontignan.

Durant ce conseil d’administration, François-Christian Cholat, président du GIE, et Jean-Claude Gayssot, président du port, ont évoqué la mise en place de la première convention tarifaire incitative sur l’import de produits non OGM. C’est par cette mesure incitative que le port souhaite accompagner le développement des tourteaux non OGM.

Nouvelles dispositions tarifaires

C’est dans le cadre du Pacte vert pour l’Occitanie engagé par la Région en 2020 que le port de Sète-Frontignan a pris de nouvelles dispositions tarifaires, approuvées par le Conseil portuaire fin 2021 et applicables dès 2022.
« Je me félicite de la mise en place, dès cette année, de cette mesure forte issue de notre Pacte vert pour l’Occitanie. Comme c’est déjà le cas à Port-La Nouvelle, j’ai souhaité accélérer sur la réduction des importations d’aliments OGM pour le bétail. C’est un enjeu sanitaire, environnemental et économique crucial, sur lequel nous devons être particulièrement volontaristes afin d’inciter les acteurs et les industriels à s’engager dans de nouvelles pratiques. Avec le soutien du port de Sète – Frontignan, le GIE Oqualim Sud-Est s’engage à nos côtés pour une agriculture plus durable et pour la sécurité alimentaire. Collectivement, nous portons l’ambition de faire de Sète – Frontignan un port sans OGM à l’horizon 2027 » souligne notamment la présidente de Région, Carole Delga.

PortTourteaux
© Oqualim Sud-Est

Importation pour 26 fabricants d’aliments

Le GIE Oqualim Sud-Est, qui importe pour 26 adhérents fabricants d’aliments, est le premier importateur de tourteaux à Sète. Il profitera donc de la nouvelle convention tarifaire incitative applicable dès 2022. Dans les faits, cette mesure prendra la forme d’une remise commerciale applicable sur les droits de port et dont le GIE Oqualim Sud-Est bénéficiera sur ses importations de tourteaux non OGM par voie maritime et fluviale. Le taux de remise applicable sur les droits de port marchandises est adopté chaque année par les organes délibérants, à savoir la Région Occitanie et l’Etablissement Public Régional Port de Sète – Sud de France.

Modernisation du terminal vrac

L’accompagnement de ce trafic par le port se fait également par la modernisation du terminal vrac, entreprise il y a trois ans avec un investissement global de 11 M€, et prochainement avec l’arrivée d’une nouvelle grue du rail (6.1 M€) de forte capacité et à alimentation électrique, couplée à une trémie dépoussiérante, venant compléter l’outillage de 2 grues déjà en place sur le terminal vraquier. « Il s’agit d’un outil portuaire de dernière génération, qui va permettre d’augmenter la cadence et la productivité du déchargement » précise Olivier Carmes, directeur général du port de Sète – Sud de France.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.