Hérault tribune : L'actu au quotiden dans tout l'Hérault
Culture & Loisirs

PORTIRAGNES - Le bilan très positif du festival CanalissimÔ

Le président du festival, Philippe Calas,  avait invité tous les bénévoles intervenus dans l'organisation de CanalissimÔ pour  prendre ensemble le verre de l'amitié et pour faire le bilan de ces journées. Une participation massive des associations, des personnels techniques, des personnels de la cantine, de la police municipale, de l'office de tourisme, des photographes, des […]

Le président du festival, Philippe Calas,  avait invité tous les bénévoles intervenus dans l'organisation de CanalissimÔ pour  prendre ensemble le verre de l'amitié et pour faire le bilan de ces journées.

Une participation massive des associations, des personnels techniques, des personnels de la cantine, de la police municipale, de l'office de tourisme, des photographes, des bénévoles et du comité de pilotage.

Beaucoup d'efforts récompensés. Au total le festival a reçu 3350 personnes sur les spectacles, les repas à l'écluse et les concerts avec un record de 700 personnes venues écouter la « cantate pour un cœur bleu »! Un cœur immense dans cet hymne qui rassemble tous les peuples méditerranéens. Et pour mieux le faire entendre, toutes les générations l'ont chanté: les enfants de l'école élémentaire avec les adultes de la Marsilia et les musiciens, un moment de pure émotion qui restera comme un havre d'harmonie et de paix.

Les spectacles ou concerts les plus appréciés comme l'histoire de Jaurès, que le public a pensé vivre au présent, fut racontée par une troupe impressionnante dans le rythme qu'elle s'impose et les idées qu'elle distille comme ça,  spontanément, puisqu'elles font partie de son credo.

Jacqueline et Marcel du Médecin volant, ont fait, quant à eux, plier de rire un public installé sur la place de l'Hôpital qu'on ne reconnaissait plus sans ses voitures garées habituellement sous les arbres.

Une redécouverte d'un endroit charmant et un vrai cours de muscu pour les grands zygomatiques! Les quatre femmes de Rodinka ont fait pleurer leurs violons et leurs accordéons, Castanha é Vinovèl puis Mauresca ont fait danser, sauter un public monté sur ressort, le cirque Tiravol a exécuté des enroulements vertigineux sous une chaleur saharienne.

L'exposition de photos a connu, elle aussi,  un vrai succès, elle sera un peu prolongée si elle ne dérange pas les propriétaires des lieux. 

CanalissimÔ 2015 c'était le festival des extrêmes: chaleur, émotion, beauté, éclats de rire, pleurs et farandoles explosives.

Le contenu de l'urne pour l'opération portée par les VNF “Replantons le canal”, à laquelle le festival s'est associé, n'a pas encore été révélé. Il le sera très bientôt.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Météo de l'Hérault
Jeux concours

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.