Hérault tribune : L'actu au quotidien dans tout l'Hérault

Première victoire contre l'absurde projet de piscine pharaonique aux Champs Blancs

Ce lundi, à l'occasion de la venue, très étonnante en période électorale, du Préfet…

Ce lundi, à l’occasion de la venue, très étonnante en période électorale, du Préfet à Agde, à la rescousse précipitée d’un maire en difficulté, la nouvelle est tombée : les travaux de la piscine pharaonique prévue aux Champs Blancs ne commenceront pas avant les élections. Les agathois pourront donc choisir librement s’ils veulent ou ne veulent pas ce projet qui coûte 14 millions d’euros (90 millions de francs !).

C’est une très bonne nouvelle à la fois pour les contribuables agathois et pour la protection du paysage d’Agde. Désormais, ce sont les électeurs qui vont pouvoir démocratiquement trancher : veulent-ils ou non voir les finances publiques de leur ville menacées par un projet disproportionné ? Veulent-il ou non voir remettre en cause la zone de protection paysagère ? Le travail mené par l’opposition et relayé par les associations a payé et le maire, devant le droit et l’opinion, a dû plier : les agathois vont avoir droit à un choix démocratique, par leur vote, le 9 mars prochain.

Il est un peu pathétique de voir un Préfet de Région, garant de la neutralité de l’Etat, se précipiter à Agde en catastrophe pour venir mettre un peu de pommade sur les plaies de la déception de Gilles d’Ettorre, en essayant de compenser maladroitement par quelques flatteries ce recul. Passons ! L’Etat républicain en voit d’autres en ce moment en terme de dignité et de respect des valeurs.

Quant à l’ «Ecopole » de la Valasse, on relèvera avec quelle « vigueur » le député s’est opposé au projet à l’occasion du passage en Agde du Préfet : celle d’un grand silence qui vaut acquiescement. Qui ne dit mot consent.
L’important, c’est maintenant l’avenir. Il faudra d’abord déposer à l’enquête publique en cours un dossier solide contre ce qui n’est pas une modification mais une véritable remise en cause de la zone paysagère. Nous préparons le dossier.

Puis il faut proposer un autre choix de piscine à Agde et au pays agathois : nous présenterons donc dans quelques jours, avec notre projet pour Agde, la forme et la localisation de notre projet de piscine qui permettra aux agathois de disposer d’un équipement d’aussi grande qualité, mieux placé, intégré dans le paysage et bien subventionné. Les agathois pourront alors choisir en toute connaissance de cause ce que l’on fait de leur argent, de leur espaces protégés et de leur avenir.
                   

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.