Présidentielle : Emmanuel Macron et Marine Le Pen remportent le premier tour de scrutin en France

Au terme d'une journée de vote en France métropolitaine, qui avait débuté hier pour les Français de l'étranger et les territoires d'outre-mer, Emmanuel Macron et Marine Le Pen arrivent en tête du premier tour de l'élection présidentielle au plan national, selon les premières estimations livrées à 20h00.

En tête des votes

Selon les premières estimations établies à 20h00 ce dimanche 10 avril 2022, Emmanuel Macron (La République en marche) a obtenu 28,1 % des voix, et Marine Le Pen (Rassemblement national) 23,30 % des voix à l’issue du premier tour de l’élection présidentielle. C’est donc le même duel qu’en 2017 qui rythmera les deux prochaines semaines, jusqu’au second tour, qui se déroulera le 24 avril prochain.

macron le pen
Le duel du second tour : Emmanuel Macron et Marine Le Pen

Jean-Luc Mélenchon, pour la France Insoumise, talonne la candidate du Rassemblement national avec 20,1 % des voix, selon les estimations de 20h00.

En bas de tableau

Eric Zemmour est crédité de 7,2 % des voix, Valérie Pécresse de 5 % des voix. Yannick Jadot cumule 4,4 % des voix, Jean Lassale 3,3 %, Fabien Roussel 2,3 %, Anne Hidalgo 2,1 %, Nathalie Arthaud 0,8 % et Philippe Poutou 0,7 %.

Vers qui les vaincus reporteront-ils leurs voix ?

Après l’annonce de leur défaite, Anne Hidalgo, Valérie Pécresse, Yannick Jadot, Fabien Roussel ont appelé dès la proclamation des résultats à voter pour Emmanuel Macron, afin de faire barrage au Rassemblement national mené par Marine Le Pen.

Pour sa part, Jean-Luc Mélenchon, placé en troisième position, a appelé les électeurs à ne pas laisser leur colère leur faire “commettre des erreurs irréparables”. “Nous savons pour qui nous ne voterons jamais, il ne faut pas donner une seule voix à Mme Le Pen”, a-t-il scandé à plusieurs reprises, assurant continuer la lutte.

Arrivé quatrième du premier tour avec 7 % des votes, Eric Zemmour a remercié les 2 millions d’électeurs qui lui ont apporté leurs suffrages, annonçant continuer à “défendre la France et nos idées”. Il a expliqué sa défaite par le contexte international, assumé ses “erreurs” (sous-entendu son attachement à Vladimir Poutine), estimant être “un pionnier, [dont] les idées s’imposeront à tous dans les années qui viennent”. Malgré “les désaccords” avec la candidate, il a appelé ses électeurs à voter pour Marine Le Pen.

Défaite des 2 grands partis d’avant

Les Républicains avec moins de 5 % des voix et le Parti socialiste avec 2 % des voix subissent la défaite largement annoncée dans les sondages. Les commentateurs et les encartés s’interrogent sur le futur de ces deux partis. Sauront-ils rebondir ces prochaines années ?

Les réactions des 2 candidats en lice pour le second tour

De son côté, Marine Le Pen s’est posée en future présidente de tous les Français, en mettant l’accent sur le volet social et identitaire de son programme.

Quant au président sortant Emmanuel Macron, il s’est voulu rassembleur pour “faire barrage contre le Rassemblement national” et pour “maintenir la démocratie dans notre pays”.

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.