Priorité n°6 Des espaces et services garantissant le droit de chacun à la mobilité par Fabrice MUR

Priorité n°6 Des espaces et services garantissant le droit de chacun à la mobilité.…

Priorité n°6 Des espaces et services garantissant le droit de chacun à la mobilité.

Dans une ville comme Agde, la voiture est indispensable à la majorité des habitants qui vivent dans les quartiers du Grau, de la Tamarissière, du Cap et du centre-ville, très éloignés les uns des autres et très éloignés des commerces. Aujourd’hui, le manque de parkings et la saturation des axes de circulation nuisent à la qualité de vie, notamment en saison lorsque la population passe à 250 000 habitants.

Nous mettrons en œuvre la mise en place d’un véritable réseau de transports en commun allié à la création de zone de parking pour une gestion plus intelligente des circulations. Nous favoriserons la mutualisation des modes de transport et le développement des modes de déplacement doux sera engagé. C’est une question de qualité de vie, de protection de la santé et de réduction de notre impact sur notre environnement. Un objectif Majeur.

I)              Le plan de déplacement urbain, un choix de société

a)              SCHEMA DIRECTEUR  de déplacement urbain 2017                                     

Parce que la mobilité est un droit pour tous et une contrainte pour chacun, parce que notre ville connait des variations importantes de population, la révision du plan de déplacement urbain et l’établissement d’un schéma directeur des transports à horizon 2017 se fera dans le cadre d’une grande étude associant l’ensemble des habitants.

             b)                  La gare, une plateforme multimodale à structurer

Une requalification de la Gare en gare multimodale s’impose dans le cadre du programme Rive droite. En partenariat avec la Région / SNCF, nous transformerons la gare en un pôle central d’échanges et de mobilité majeur de la ville où parkings relais, transports en commun, transports doux, navette aéroport, transport fluvial (canalet et canal du Midi) et transfert ferré se regroupent. Son principal objectif est de réaliser un véritable pôle d’échanges multimodal répondant aux besoins constants de développement des transports et de l’inter-modalité : connexion entre train, aéroport, gare routière, axes piétons vers le centre-ville, le canal du Midi et le Parc Urbain du Château Laurens, accessibilité pour tous, pistes cyclables…

II)            Voitures et parking, une politique globale à mettre en place

Un PLAN D’AMENAGEMENT DE PARKINGS : Afin de limiter le nombre de véhicules en ville, nous engagerons un grand programme de parkings relais.

Ce programme distinguera deux types de parkings relais :

–                Des parkings relais permanents, notamment installés en périphérie du centre ville. Ils seront en particulier situés derrière le château Laurens.

–                Des parkings relais saisonniers, permettant de désengorger les quartiers touristiques du Grau, du Cap et de la Tamarissière.

Sur les six ans de la mandature, nous comptons créer 1000 places de stationnements (à l’espace Malraux, au forum jean Roger, à la cave coopérative et derrière le Moulin des Évêques.

III)                    Réseau de Transports  en commun pour tous

En attendant la mise en place du schéma directeur déplacement urbain, nous mettrons en place un véritable réseau de navettes gratuites en rotation permanente vers le centre-ville,  le centre du Grau d’Agde et autour du port du Cap d’Agde à cadences rapprochées,  l’ensemble desservant les points stratégiques et arrêts à la demande depuis les parkings périphériques existants et à créer. En période de saison touristique, le service sera complété par un maillage de déplacements par voies fluviales  et maritimes sur le Centre Historique et le Grau d’AGDE.

VI)         Embellir nos ENTREES DE VILLE

Requalification de toutes les entrées de ville sur un plan esthétique et qualitatif avec en parallèle  la création de parkings périphériques desservis par des navettes gratuites jusqu’au centre-ville.

IV)                  AMELIORER LES CIRCULATIONS DOUCES  RIVE DROITE – RIVE GAUCHE

 en lien avec le développement du quartier Rive droite et une meilleure utilisation du parking relai qui y est déjà installé, nous installerons en face de la rue de la Corderie une passerelle piétonne et cycles pour relier les deux rives.

VI)       Créer et réhabiliter les réseaux d’équipements et des voiries

Dégradés dans certains quartiers de notre ville voire inexistants dans d’autres ( Rochelongue et Guiraudette), les réseaux de voirie et d’équipements structurants feront l’objet d’un programme pluriannuel de réfection et de création hiérarchisées.

      VII)      Pass- transport, facilitons les mobilités partagées

Misant sur les technologies (web 2.0, Smartphones, batteries à plus forte capacité…), les solidarités inter- habitants et l’économie sociale et solidaire, nous favoriserons la mise en place de réseaux coopératifs et associatifs admettant une mixité d’offres plus ouvertes, dont l’auto partage et le covoiturage au travers du pass transport.

    VIII)          Pistes cyclables, un réseau à densifier et à mailler VERS UN SCHEMA COMMUNAUTAIRE DE VOIES VERTES  

En partenariat avec le département et dans le cadre d’un schéma de mobilité douce à écrire au sein de la communauté d’Agglomération, nous défendrons la mise en place d’un maillage dense de cheminements doux. Ce schéma devra permettre de mieux profiter et de circuler le long des berges de l’Hérault et du Canal du Midi.

Tout ceci contribuera  aussi à créer un lien entre tous les quartiers de la ville.

Fabrice MUR

Liste de gestion municipale Réussir Agde Ensemble                                                                        

Notre avenir est dans nos mains


Cliquez sur le lien pour l'agrandir au format plein écran

http://www.flipgorilla.com/p/23023990364715801/show




 

 

Qu'en pensez-vous ?

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Jeux concours
Météo de l'Hérault
Hérault Tribune Pro Hérault Tribune Reportages

Depuis 1973, d’abord sous format magazine, puis via son site, Hérault Tribune informe le public des événements qui se produisent dans le grand Agathois, le Biterrois et le bassin de Thau.

logo hje

Depuis 1895, l’Hérault Juridique & Economique traite l’économie, le droit et la culture dans son hebdomadaire papier, puis via son site Internet. Il contribue au développement sécurisé de l’économie locale en publiant les annonces légales.